Accueil » 3D » Cinema 4D » Apprendre les fondamentaux Cinema 4D R15 - Atelier créatif

Atelier Cinema 4D : Sculpting du terrain

vidéo 31/52
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Sculpting du terrain
    00:00 / 12:10
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation Apprendre les fondamentaux Cinema 4D R15 - Atelier créatif

Détails de la formation

Nous allons à présent découvrir dans cette formation Cinema 4D, comment utiliser l’outil de sculpture dont qui est apparue avec la version précédente de Cinema 4D et nous allons voir un petit peu les fonctionnalités qui ont été apportées. Donc pour ça je vais venir ici, donc je me suis isolé le talus de mon décor donc comme vous pouvez voir il est constitué de polygone donc c’est à partir d’un primitif plan que je suis venu éditer et déformer pour obtenir cette formule globale, donc ici il est constitué de très peu de polygones, nous on va venir densifier un petit peu dans ce maillage et travailler donc ici des petits creux comme si c’était un petit peu de la roche ou de la terre. Donc pour ça je vais passer ici en interface sculting et je me retrouve ici avec mes différents outils de sculpte. Donc ici grande nouveauté comparée à la R14 où il fallait forcément subdiviser une première fois notre objet, je peux venir peindre maintenant directement ici des formes en maillage directement avec les brasses sans forcément augmenter ici en niveau, donc je peux rester en niveau 0. Donc moi par contre au niveau de la modification bien sûr si mon maillage est très peu dense comme c’est cas ici, ça ressemblera beaucoup plus à un outil aimant comme on a l’habitude de le voir sur la modélisation classique, car elle a vraiment une réelle brosse de sculpte. Donc pour ça ce qui va nous intéressé ici, ça va vraiment être de densifier ce maillage et pour pouvoir sculpter à partir d’une brosse. Donc pour ça je vais ici cliquer sur la commande subdiviser, donc je vais créer pour ça un objet ici de base comme ça va nous servir de calque de base et ça va m’indiquer le nombre de polygones que ça va utiliser et la mémoire que ça va prendre donc bien sûr plus je veux augmenter en niveau, plus la mémoire et le nombre de polygones vont augmenter également donc faire attention si vous avez des petites configurations ça peut coincées à ce niveau là. Donc, je vais encore subdiviser, monter sur un niveau un, donc ici j’obtiens voilà un maillage un peu plus dense, pas assez pour ce que je vais faire donc je vais augmenter à peu près jusqu’à un niveau quatre ça commence à être pas mal je vais augmenter jusqu’au niveau cinq je pense. Donc voilà. Donc ici c’est très chargé donc, pour, si je fais ma déformation donc voilà ça va être un petit peu compliqué de voir ce qui se passe donc pour ça je vais venir temporairement désactiver ici dans mes options, configurer, je vais venir ici désélectionner, sélection fil de fer. Et là, je vais voir, voilà, exactement ce qui va se passer, c’est parfait. Donc, l’outil brosse va me permettre de venir peindre donc à partir, soit d’une brosse classique, soit je vais pouvoir venir, alors je vais resélectionner l’outil, voilà, soit m’en servir comme d’un tampon, d’où vient une image ou un pochoir ou également vient une image, donc ça ce est-ce qu’on fera dans un second temps pour venir lui donner une texture un petit, à partir d’une texture de photo, qui est donnée avec la médiathèque. L’outil déplacement comme son nom l’indique va servir à déplacer le maillage en tirant à partir d’un point, donc ça ressemble un petit peu à l’outil aimant qu’on ait trouvé précédemment. Le relâchement va servir un petit peu de fer à repasser si je peux le dire. C'est-à-dire de lisser un petit le maillage, admettons, voilà, j’ai plusieurs bosses, je vais pouvoir ici venir penser mon maillage, aplatir, ça va fonctionner exactement comme un fer à repasser classique, je vais venir ici cacher les plis. L’outil cire va fonctionné un petit peu, voilà, par couche, à chaque passage de pouvoir rajouter une couche, comme si je faisais fondre une bougie en fait, et que ma cire venait s’accumuler à chaque fois en couche, à chaque passage. L’outil couteaux comme son nom l’indique va me servir à couper ou en tout cas à creuser une sculpture assez franche, donc je pourrai venir une fois que j’aurai sculpté avec la brosse, donc on utilisera l’outil couteaux pour venir amplifier certains plis ici de la roche. Donc même chose pour les outils de pincement qui permettent de pincer le maillage, donc ici ça va être très parlant parce que le maillage est comme insérée donc voilà, il va falloir insister un peu plus, donc ici par contre je travaille avec une souris, mais je vous conseil pour le sculpte d’utiliser une tablette graphique, car vous aurez des niveaux de pression donc votre outil sera beaucoup plus précis. Donc, on continue avec l’aplatissement qui va permettre d’aplatir certaine zone si j’ai des coups de brosse un petit peu trop importants, ici le gonflement va me permettre de faire ressortir ici mon maillage donc comme si je faisais une bulle. L’amplification va venir, alors ici on va pouvoir également servir à venir donner davantage d’importance à certain détail donc c’est très utilisé lorsqu’on va une brosse classique. Remplissage mêmes chose, répétition et grattoir donc ça en servir ici pour venir gratter certaine surface et retirer de la matière. Donc nous ce qui va nous intéressé, c’est dans un premier temps venir ici peindre une surface à partir d’un pochoir. Donc ce pochoir je vais aller le chercher dans la médiathèque, donc ici fenêtre, je vais ouvrir ma médiathèque ici, et donc dans la version de Cinema 4D il est offert ici, un petit dossier de médiathèque avec des maillages de base, qui vont servir déjà pour s’exercer, des exemples de projets qui ont été réalisés par des artistes de Cinema 4D et ici ce qui va nous intéressé, des pinceaux, des précèdes de pinceaux pour pouvoir peindre. Donc ici je vais venir chercher le pinceau rocks et je vais venir récupérer ici une des brosses, donc par exemple, celle-ci ne me parait pas mal, je double clique et donc dans la palette d’attribut on peut voir que mon pochoir a été automatiquement chargé. Donc on voit d’ailleurs, il apparait ici en grisé, au niveau de ma projection, et je vais pouvoir l’utiliser pour peindre sur ma surface. Alors, on va refaire une première couche de cette manière-là, c’est grossier, voilà, donc ici si je regarde, au niveau de mon maillage, ça vient pixélisé un petit peu, donc c’est à ce moment-là que mon, qui n’est pas assez danse, donc je peux monter encore d’un cran, en subdivisant et en montant d’un niveau, ici donc je suis venu peindre une première fois avec des grosses arrête, je vais venir au niveau de mon réglage diminuer la taille de mon pinceau, donc je vais obtenir un petit peu plus de détail, un petit peu plus fin, et je peux également jouer sur la pression donc, plus la pression sera importante, plus l’effet de ma brosse, voilà, va être important. Plus il sera Léger, même chose, à l’inverse, plus l’effet de ma brosse, c’est pareil, se fera discret. Donc ici on est resté voilà, sur la pression assez faible, pour rajouter seulement quelques petits détails, je vais baisser également la taille de mon pinceau pour ajouter quelques petits détails en plus, voilà, donc là encore, avec une souris, ce n’est pas forcément le plus judicieux parce que je n’ai pas réellement de niveau de pression sur mon outil, mais avec une palette graphique vous allez vraiment pouvoir utiliser la pression de votre stylet, donc il va permettre d’appuyer vraiment comme si c’était un bloc de terre glaise et venir le sculpter de cette manière-là. Donc, on va rester là-dessus pour le moment, je vais venir ici par exemple prendre l’outil d’amplification et venir amplifier certain détail, ça va venir marquer davantage les détails de mon pinceau, voilà, donc là j’obtiens quelque chose d’assez marqué, voilà, comme ceci, si je vois que j’étais un petit peu trop grand, je peux toujours venir donner un petit coup de relâchement donc ce qui va un petit peu faire fondre ma matière, ou au contraire venir ici avec l’outil cire pour venir reboucher un petit peu les trous ou aplatir donc en glissant bien sûr un petit peu la pression qui est encore un petit peu trop grande ici, voilà, je peux venir relâcher un petit peu à mon attention de mon maillage ici. Donc toujours ici, j’ai monté au niveau de sculpte, donc je peux très bien retourner pour voir mon maillage de base ici en diminuant donc je vais faire ça progressivement, je vais passer en niveau quatre, en niveau trois, en niveau deux, donc bien sûr je perds donc des tailles, et mon maillage, plus je descends, plus je trouve mon maillage d’origine qui était simple. Donc, ça peut permettre des fois d’économiser un peu de ressource également, donc si je réactive ici mon filtre ça sera beaucoup plus parlant, le filtre, sélection fil de fer, voilà, je viens ici, et voilà, je viens récupérer et baisser mes niveaux, donc le niveau cinq, on voit qu’ici le nombre de polygone et un peu plus de 90000, ça me prend 33 mégas en mémoire si je baisse, je vais gagner en place, en mémoire et le nombre de polygones bien sûr va diminué. Mais tout ça, toutes ces données-là seront stockées à l’intérieur du tag sculpte, donc je vais repasser sur mon interface d’utilisateur classique, donc ici voilà, toutes ces données-là seront conservées dans cette propriété de sculpte. Donc si toutes fois je ne souhaite pas verrouiller mon maillage pour éviter d’avoir des, faire une fois cette manœuvre, on peut ici cocher la case stopper, donc l’option de sculpte ici se met en gris et ça va donc conformer mon maillage ici, donc ce qui va me permettre également de travailler, de libérer un peu de mémoire sachant que le maillage sera conformé, ne sera plus considéré comme maillage modifiable. Donc à tout moment bien sûr je peux venir redécocher ici cette option-là pour repasser bien sûr sur l’interface de sculpting et revenir remodifier après par-dessus. Donc ici j’ai travaillé directement avec mon objet de base, mais je peux par exemple venir ajouter des calques un peu à la manière de Photoshop, venir régler des calques dessus, venir resculpter, voilà par exemple, je vais venir ici avec mon outil cire, donc je vais redésactiver, on ne veut plus de fils de fer, voilà, je viens avec mon outil cire et mettons sur ce calque-là au niveau cinq reboucher certains trous, voilà, mais à tout moment bien sûr je peux le désactiver comme Photoshop et je retrouve exactement mon sculpte qui se trouve en dessous, donc je peux rajouter autant de calque que je veux, donc tous ces outils ici nous permettrons de créer et supprimer, modifier ou même carrément classer avec, en ajoutant des dossiers de calques de cette manière-là, on peut aussi régler la puissance, un petit peu à la manière de l’opacité des calques sur Photoshop, donc ici je peux régler l’intensité du calque si je veux retrouver un petit peu quand même mon maillage, voir transparence derrière.

Cette formation Cinema 4D est également disponible dans les packs suivants

3 Notes et avis
Note moyenne:
3.333335 5 0 12
12
Donnez votre avis sur la formation Apprendre les fondamentaux Cinema 4D R15 - Atelier créatif !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Sébastien BUGUET il y a 617 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Très bien.

J'ai l'habitude d'acheter des formations sur tuto.com mais là, j'apprécie vraiment le fait que toute la formation soit divisée en plusieurs parties nommées. Voix agréable, sans temps mort même en cas d'erreurs, raccourcis claviers, astuces (surtout partie modélisation)...

Si il y a un manque c'est que la suite est redondante, si vous suivez le tuto, pas besoin de détailler la même chose à modéliser à chaque fois, vous utilisez la même méthode. Personnellement, aucune coupure de vidéo.
julien VRAY il y a 675 jours.
Votre note :
4 5 0 0
0

dommage

je suis debutant j'ai acheter cette formation pour apprendre plus facilement et sans chercher des heureus sur youtube, malheureusement tout n'est pas montré comme: les écroues des oreilles et l'obtique de la tête. Pas vue le reste car je suis toujours entrain de voir comme il a fait. sinon les vidéos bien expliqué avec un language simple. plus tôt satisfait
Benoit Courtemanche il y a 950 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

três satisfait merci

três satisfait merci