article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Gimp | Les modes de calque

  • Vidéo 25 sur 71
  • 8h16 de formation
  • 71 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Les modes de calque
00:00 / 05:08
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne concernant Gimp 2, le formateur vous explique les modes de calque. L’objectif de cette formation vidéo est de connaître le mode de calque adapté à votre projet. Pour commencer, il faut savoir que les calques permettent de gérer les transparences, notamment au niveau de leur opacité. Pour accéder au mode calque, vous devez passer sur la section droite de votre interface. Dans cette section, vous avez une partie Calques. En n’oubliant pas qu’afin d’utiliser le calque, il est nécessaire d’importer une image. Pour cela, vous passez dans le menu Fichier et cliquez sur l’option Ouvrir. En faisant cette action, une fenêtre s’ouvre dans laquelle vous indiquez l’emplacement de l’élément à importer. Une fois importé, vous pouvez revenir dans la partie Calques. Par défaut, dans cette partie, vous avez le mode Normal. A partir de ce mode, vous gérez l’opacité d’une image à partir de l’utilisation d’un graduateur. En effet, ce dernier permet de définir le niveau d’opacité en pourcentage. A part le mode Normal, Gimp dispose aussi de 21 autres modes déclinés dans différentes sections, mais restent accessibles depuis la liste Mode. Il faut noter que chaque mode de calque provoque un impact différent sur l’image. De plus, pour chaque mode, vous avez toujours la possibilité de gérer l’opacité de votre image. Ainsi, à partir de ces réglages d’opacité, il est possible de corriger votre image. En effet, la partie Calque de Gimp contient une interaction entre les calques basés sur des algorithmes de recomposition et décomposition de l’image. Cette méthode permet de calculer une altération des pixels tout en préservant le calque inférieur. De ce fait, pour obtenir une bonne correction, il est nécessaire de faire des copies de calques puis d’appliquer différents modes de calque sur les copies. Pour conclure, afin d’effectuer une correction photographique de base, vous utilisez les calques.