article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Flex | Récupération de données via RemoteObject

  • Vidéo 32 sur 54
  • 3h40 de formation
  • 54 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Récupération de données via RemoteObject
00:00 / 06:33
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel vidéo sur Flex 4 Air 2, le formateur expert vous montre comment récupérer des données via RemoteObject. Le but de cette formation est de maîtriser la connexion aux serveurs de données. Pour commencer, vous intégrez un fichier de type AMF dans votre projet de Zend Studio. Ce fichier est établi par Adobe pour optimiser les échanges avec un serveur. Dans ce cadre, vous saisissez le point d’entrée du fichier AMF c’est-à-dire index.php. Par la suite, vous incluez le Service et la classe Formateur. En effet, le fichier Service.php contient la méthode loadFormateurs qui va générer un tableau de formateurs. Par la suite vous basculez vers Flash Builder. En premier lieu, vous créez une nouvelle variable de type RemoteObject. En faisant cette action, vous amorcez la connexion au serveur AMF. Vous déterminez ensuite cette variable et son type. Suite à cette action, l’import correspond s’affiche directement dans le programme. Par ailleurs, dans l’application Complete, vous saisissez l’instruction d’instance de l’objet. Vous devez ensuite définir des paramètres associés à cet objet. Il s’agit, entre autres, de la propriété end-point qui constitue le point d’entrée du fichier AMF. Cette propriété correspond à une URL de type http://amf.api.local. Suite à cela, vous écrivez l’instruction pour gérer les types de données à transiter. Pour ce faire, vous utilisez une String AMF pour spécifier la propriété de destination. Vous faites de même pour le Service. Vous ajoutez ensuite deux écouteurs pour la récupération des données et pour les erreurs. En complément de cela, vous définissez les fonctions ResultEvent et FaultEvent. Une fois les instanciations effectuées, vous saisissez une instruction de renvoi vers la méthode loadFormateurs. Pour continuer, vous passez dans le Network Monitor pour suivre les flux de données avec le serveur. Pour y parvenir, vous devez préalablement activer cet outil avant de lancer l’application. Dans ce sens, vous avez la possibilité de récupérer les données avec leurs propriétés prédéfinies. Pour conclure, la récupération de données est optimisée grâce à RemoteObject.