article(s) dans votre panier VOIR

La population dynamique | Vue 9

  • Vidéo 32 sur 63
  • 5h14 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
La population dynamique
00:00 / 02:11
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne concernant E-Vue 9, l’auteur vous explique la population dynamique. Le but est d’apprendre les écosystèmes dynamiques. Pour commencer, les écosystèmes dynamiques sont une option de E-Vue 9 qui vous permet de préserver les ressources de la machine. Pour l’activer, vous cliquez tout d’abord, dans le volet droit, le layer du projet en cours. Suite à cette action, vous effectuez un double clic sur le matériau qui apparaît dans le visualiseur de matière. En faisant cette action, vous accédez à la fenêtre Advanced Material Editor. Dans cette fenêtre, vous sélectionnez le layer de l’élément que vous voulez sauvegarder. Une fois fait, vous cochez l’outil Dynamic population. En effectuant cela, l’écosystème dynamique désactive l’affichage des instances des écosystèmes de type OpenGL. De ce fait, ces instances ne seront visibles qu’une fois que vous effectuez un rendu de la scène. Dans le cas où vous souhaitez rendre dynamique tous les écosystèmes de la scène, il suffit de revenir dans la fenêtre Advanced Material Editor. Dans cette dernière, vous allez sélectionner un à un chaque layer des éléments de la scène. Après ces étapes, vous cliquez sur le bouton Clear, puis vous cochez sur l’outil Dynamic population. Pour vérifier que les instances de chaque écosystème sont désactivées par l’outil, il suffit d’aller dans le Preview. En ce qui concerne l’intérêt de l’utilisation de l’outil Dynamic population, il est utile dans la création des écosystèmes. En effet, lorsque vous réalisez des écosystèmes dans un Preview OpenGL, vous avez la possibilité de figer ces écosystèmes afin de préserver leurs ressources par l’intermédiaire de cet outil. De plus, il est possible de revenir sur l’affichage des instances en faisant un rendu de la scène. A part cela, les écosystèmes dynamiques sont également utiles dans les projets liés à l’animation d’une caméra. En effet, pour le cas d’une scène qui concerne le filmage d’une forêt, seuls les écosystèmes visibles par la caméra seront calculés lors du rendu. A cet effet, l’affichage de tous les écosystèmes n’est pas nécessaire pour faire le rendu de la scène. Pour conclure, l’outil Dynamic population facilite le masquage d’instances dans une scène.