article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Blender | Particules soumises aux lois newtoniennes

  • Vidéo 31 sur 67
  • 8h56 de formation
  • 67 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Particules soumises aux lois newtoniennes
00:00 / 09:39
HD
fullscreen
Je m’abonne à partir de
16,6 € / mois
OU 39,90€ Ajouter au panier
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès illimité

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Gestion des particules en système de physique classique. Taille, masse, mouvement Brownien, aéro, amortissement. Intégrateurs, nombre d'inter-images. Utiliser la taille de la particule lors des rebonds, mourir lors d'un choc.
Dans ce tuto Blender, le formateur aborde les différents systèmes liés au parcours dynamique ou les particules soumises aux lois newtoniennes. Voici les étapes à suivre pour ce faire, détaillées dans ce tutoriel Blender :
    •    Partir de la scène par défaut de Blender
    •    Rajouter un nouveau système de particule sur l’objet de Blender
    •    Aller dans l’onglet "physics " puis cliquer sur le mode "newtonia" et déclencher animation
    •    Rajouter un plan puis l’agrandir et mettre sur ce plan le mode "collision"
    •    Effectuer les réglages souhaités dans les paramètres de "collision"
    •    Modifier la taille des particules sur "size "
    •    Donner une masse aux particules sur "mass "
    •    Multiplier la masse par la taille des particules sur "multiply mass with particule size"
    •    Rajouter de la variation aléatoire sur "random size"
    •    Faire vibrer les mouvements des particules dans "forces" puis "brownian "
    •    Effectuer un amortissement dynamique des particules sur "drag" et pour un amortissement court, sur "damp"
    •    Pour que les différentes tailles des particules rentrent en compte dans la réflexion, cliquer sur "size diflect"
    •    Faire mourir les particules lorsqu’elles rencontrent un objet sur "die on hit"
    •    Régler les algorithmes qui vont gérer le système newtonien sur "midpoint"
    •    Résoudre les algorithmes dans "subframes".