article(s) dans votre panier VOIR

Tuto After Effects | Création d'un essaim de papillon

  • Vidéo 13 sur 57
  • 7h22 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Création d'un essaim de papillon
00:00 / 10:24
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation After Effects

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne, le formateur expert vous montre la création d’un essaim de papillon dans After Effects CS4. Le but est de découvrir les possibilités qu’offre l’utilisation des plugins de particules. Pour commencer, vous devez d’abord disposer d’une composition contenant le calque d’un objet animé, incarné ici par un papillon. Pour créer les particules, vous allez utiliser un plugin. Pour la création des particules, vous pouvez utiliser le plugin Trapcode Particular. Vous devez alors incruster les particules dans votre composition. Pour ce faire, vous créez un solide à la taille de la composition, auquel vous ajoutez un effet Trapcode Particular. Cette action faite, sur le solide ainsi créé vous obtenez des particules émanant d’un émetteur central de type point. Pour modifier le nombre de particules, vous allez dans le paramètre Particles/sec de la section Emitter dans la palette d’effet du solide. Pour avoir un nombre fixe de particules, vous modifiez la valeur du nombre des particules de la valeur souhaitée à zéro sur deux clés consécutives. Une fois le nombre des particules fixées, vous avez la possibilité de les transformer en tout autre objet animé présent dans votre projet. Pour ce faire, vous changez au préalable la dimension et le type de l’émetteur que vous voulez utiliser. Ensuite de cela, vous allez dans les paramètres des particules pour changer le type de particule à utiliser. Ainsi, pour le type de particule personnalisé, vous choisissez le type Custom. Par la suite, dans le Menu Custom, vous changez le type de layer par le calque de l’animation ou de l’image à utiliser. Par conséquent, le calque remplace les particules au niveau de l’image. Afin d’obtenir des entités parfaitement statiques, vous devez mettre à zéro tous les paramètres de vélocité de l’émetteur de particules. De ce fait, vous n’avez plus qu’à paramétrer la dispersion tridimensionnelle de vos particules pour les répartir et ajouter une caméra pour la visualisation. Pour conclure, l’utilisation des plugins de particules facilite leur manipulation