article(s) dans votre panier VOIR

Tuto ZBrush | Mise en place de la couleur avec Photoshop partie 2

  • Vidéo 28 sur 34
  • 3h04 de formation
  • 34 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Mise en place de la couleur avec Photoshop partie 2
00:00 / 02:46
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
19,97€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto, l’auteur poursuit la mise en couleur sur le décor du fond.

Pour commencer, dupliquer le calque qui a servit à mettre en place les couleurs sur le rocher et le positionner derrière le calque des rocher en niveau de gris, ce qui permet d’avoir le fond derrière. Aller ensuite dans Image, adjustements et Hup/saturation pour changer la teinte et trouver une teinte de base. On va partir sur du mauve en désaturant. Le mauve est intéressant ici parce qu’il va donner un côté froid à l’image, étant donné qu’on a du jaune devant avec les rochers et puis de l’orangé dans la créature. Il ne reste plus qu’à faire la même opération que sur les rochers, de reprendre le nuancier et de trouver des teintes intéressantes. On va commencer avec un gris, teinté ocre et à peindre les rochers avec cette teinte. L’idée c’est d’avoir pas mal d’harmonie et des variations de couleur. Etre moins saturer aussi, étant donné qu’on est dans le fond. Encore une fois dans photoshop, grâce aux calques, on peut régler et revenir dessus très facilement. L’opération est la même qu’avec les rochers de devant. C’est tout simplement de trouver une base de couleur. On est sur des complémentaires qui vont s’harmoniser, avec le violet et le jaune. Attention de ne pas exagérer et surtout de ne pas les utiliser plus loin. Cela ne fonctionnerait pas très bien. Ne pas hésiter à utiliser des tons cassés. Cela fonctionne mieux. On finit avec les rocher puis on va poursuivre en augmentant les contrastes.