Accueil » 3D » ZBrush » Atelier créatif : Le Centipède - avec ZBrush et Photoshop

Tuto ZBrush | Mise en place de la couleur avec Photoshop partie 1

vidéo 27/34
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Mise en place de la couleur avec Photoshop partie 1
    00:00 / 04:56
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation Atelier créatif : Le Centipède - avec ZBrush et Photoshop

Détails de la formation

Avec ce tuto, on va démarrer avec la mise en place de la couleur du fond et du décor.

On commence par créer un nouveau calque, qu’on va mettre en mode color, en allant dans Layer, à droite et en remplaçant Normal par Color. Ce qui va permettre de coloriser le niveau de gris puisque ce calque va interagir sur le noir et blanc. Afficher les nuanciers et Choisir à l’aide d’une brosse et de la pipette les teints qui nous intéressent et les appliquer dans le calque. Le but, c’est de poser des teintes d’ambiance. Commencer par mettre un petit coup de pots de peinture pour mettre la tonalité générale. On va pouvoir commencer à trouver des couleurs, des harmonies. Mettre l’opacité à 100% et avec une brosse type aéro, pour attaquer la colorisation. Là déjà avec un beige-gris. L’idée c’est de trouver les bonnes teintes. On peut aussi mettre un peu de vert. Varier les couleurs dans les rochers. Ne pas faire des choses toute vertes ou toute grises ou toute marron. Il faut essayer de varier pour avoir plus de réaliste de nature, mais pas forcément toutes de la même couleur. Il y a des reflets etc. Peut être des couleurs plus vives dans les lumières et des couleurs plus ternes dans les ombres. Mettre du violet aussi, étant donné que cela va être la complémentaire si on tire vers du jaune-orangé. Ne pas hésiter à mettre des teintes, pas trop vive, de manière à ne pas avoir quelque chose de trop saturer qui agresse l’œil, surtout dans la nature. Quand on veut faire du réalisme, il vaut mieux être sur des teintes plutôt cassées. On appelle cela des teintes rompues, souvent avec de l’ajout de blanc ou cassée avec l’ajout de la complémentaire. Poursuivre l’application des couleurs. La base continue à s’appliquer toujours dans les jaunes, ocre ou gris. Le fait d’avoir plusieurs nuanciers permet directement de trouver des teintes riches, en variant beaucoup. On peut créer nos propres nuanciers ou en charger ou en télécharger. On peut aussi utiliser les nuanciers d’une autre image. Prendre son temps pour appliquer les bonnes teintes, sentir la mise en couleur qui va naître. On a les 04 :01 la mise en place si on compare à la peinture à l’huile, on met en place les teintes, l’harmonie. Revenir avec du gris pour casser un petit peu le vert pour être le plus riche possible. Ne pas hésiter à mettre les couleurs avec des brosses texturées. Cela peut permettre de créer des accidents. Même si c’est subtil, la subtilité va servir plus tard.

2 Notes et avis
Note moyenne:
3 5 0 4
4
Donnez votre avis sur la formation Atelier créatif : Le Centipède - avec ZBrush et Photoshop !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Luis Campillo Matias il y a 174 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Trés bonne formation !

J'ai rien à dire, je débute et juste avec les premiéres vidéos j'apprend beaucoup.
CLAUDE FREDERIC il y a 878 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

stimulant pour débutant !

En plus d'apprendre des choses sur l'utilisation du programme, sur plein de détails techniques, mais aussi de façon plus général de construction d'une illustration, le formateur sait communiquer le plaisir de créé.