article(s) dans votre panier VOIR

Connaître la norme Brute force et Light cache

  • Vidéo 41 sur 80
  • 7h10 de formation
  • 80 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Connaître la norme Brute force et Light cache
00:00 / 00:48
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
79,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne, l’expert vous apprend la norme Brute force et Light cache sur 3ds MAX 2017. L’objectif de cette formation est de vous aider à mieux manipuler ces options dans le logiciel. Pour ce faire, vous ouvrez tout d’abord le logiciel. Après cela, vous cliquez sur Modeling. Ceci étant fait, vous allez dans la catégorie Rendering pour passer dans le V-ray frame buffer. L’idée est d’y choisir la commande Render Set-up qui renferme plusieurs options déroulantes. Ces différentes options permettent d’ajuster chaque catégorie selon les besoins de l’utilisateur. Pour ce qui est des paramètres de Global Illumination, vous gardez les valeurs par défaut. Cela, afin de gagner un peu de temps dans la manipulation. Ainsi, vous pouvez passer les réglages du Primary Engine en Irradiance. Ce dernier consiste à mettre en place une Map beaucoup plus lisse. Ce qui signifie que vous avez moins de détails, mais elle va être calculée plus rapidement. Cela dépend d’une partie de ce que vous voulez faire. En général, En Brute force et en Light cache, vous obtenez toujours une vitesse d’optimisation. De plus, si vous voulez créer des animations, Brute force et Light cache sont fortement recommandés afin d’éviter les problèmes de flickering. Ce sont des paramètres plus sécurisants que vous allez pouvoir utiliser dans toutes les conditions. Il est à noter que ces deux paramètres comportent de grandes différences. En effet, à partir de Brute force, l’illumination indirecte est calculée indépendamment pour chaque point de surface ombragé. Cela se fait en traçant un certain nombre de rayons dans les différentes directions. Pour Light cache, la carte lumineuse se construit en traçant de nombreuses trajectoires de l’œil de la caméra. De plus, cette technique est plus facile à configurer. Pour conclure, ce cours vidéo vous apporte plus de précisions sur l’utilité de la norme Brute force et Light cache.