article(s) dans votre panier VOIR

Quels sont les choix de structure juridique que nous avons ?

  • Vidéo 3 sur 18
  • 1h09 de formation
  • 18 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Quels sont les choix que nous avons ?
00:00 / 05:46
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne sur les structures juridiques, l’expert vous présente les choix pour la création d’une société. L’objectif de cette vidéo est d’analyser les différents types d’entreprises possibles. Avant de se lancer dans la création d’entreprise, il est important de connaître les possibilités de structure d’entreprise afin de connaître leurs caractéristiques propres et de les distinguer. A partir de ces connaissances, vous avez le choix entre une entreprise à titre personnel ou une société collective. En complément de cela, vous abordez également les points critiques pour maitriser les aléas de ces différentes structures. Il est toutefois à noter que les structures d’entreprise ne sont pas comparables entre elles. Dans ce sens, une structure n’est pas plus efficace qu’une autre. Le choix de la structure est surtout basé sur le contexte entrepreneurial que vous souhaitez mettre en place. Pour cela, il est indispensable de considérer des points bien précis. La première concerne la recherche de bénéfices. Dans le cas où vous voulez générer une entreprise à but non lucratif, vous mettez en place les structures comme les associations ou les groupements d’intérêt économique. Une association est formée de deux ou plusieurs personnes qui agissent sans considérer le partage des biens. A ce même titre, les GIE sont composés de deux entités ou plus pour une durée limitée. Ces entités se mettent en commun dans le but de faciliter et de faire évoluer des activités économiques similaires ou relatives. Dans le second point, vous déterminez si vous souhaitez travailler seul ou à plusieurs. Ce choix s’inscrit sur le long terme et prend en compte les caractéristiques du projet à instaurer. Dans l’idée de travailler seul, vous avez le choix entre une entreprise individuelle ou une société unipersonnelle. Dans le cas contraire, vous choisissez parmi trois types d’entreprise à savoir les sociétés de personnes, les sociétés de capitaux et les sociétés mixtes comme les SARL et les SAS. Les sociétés de personnes comme les sociétés civiles portent plus d’attention sur chaque individu tandis que les sociétés de capitaux se basent sur les actions apportées par chaque associé. Par contre, les sociétés mixtes allient ces deux types de sociétés. Il s’agit des SARL ou Société A Responsabilité Limitée et des SAS Société par Actions Simplifiées. Ces deux structures d’entreprise sont les plus répandues dans les sociétés actuelles. Pour conclure, le choix de la structure d’une entreprise se base sur les bénéfices escomptés et l’admission des associés.