article(s) dans votre panier VOIR

Créer un refrain et un couplet sur Cubase 9

  • Vidéo 39 sur 59
  • 7h48 de formation
  • 59 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Structure du titre : refrain et couplet
00:00 / 04:02
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, le formateur expert vous présente la structure du titre avec le refrain et le couplet sur Cubase 9. L’objectif de cette vidéo est de vous expliquer la construction du refrain et du couplet sur la structure du titre. Il est à savoir que la structure du titre est la construction comportant les différents éléments d’un morceau. Dans ce contexte, elle commence par l’intro, suivi du premier couplet, puis le refrain. Suite à cela, vous avez la reprise sur le deuxième couplet, le retour sur le refrain, le break et finalement l’outro. Dans ce contexte, le meilleur outil pour agir sur une structure de titre est le mapping. Le mapping est un procédé qui vous permet de modéliser et structurer des cubes similaires pour en extraire une structure. Ce procédé vous permet d’éviter la recréation des accords à chaque structure de titre et les faux accords. Par conséquent, pour reprendre dans la création de refrain et couplet, vous travaillez depuis deux supports distincts. En termes de piste, vous travaillez depuis une structure de titre finalisée dotée de synthés rythmiques. A ce niveau, vous avez effectué préalablement le layering rythmique, le layering harmonique, ainsi que les pads, le dropping et les effets spéciaux. D’un autre côté, en termes de contenu, vous avez une première intro dans une structure brute. En conséquence, il ne reste plus qu’à structurer le morceau pour établir les subdivisions de titre. Pour ce faire, avec l’optimisation de mapping, vous dupliquez le morceau de manière à mettre en exergue le couplet qui suit l’intro. Par la suite, le refrain étant la structure la plus mouvementée, vous l’arrangez de manière à reprendre l’ensemble des sons, des pistes de la structure, des effets spéciaux et du dropping. Après le refrain, vous insérez un minibreak avant le prochain couplet et vous effectuez le mapping du premier couplet pour le reprendre en deuxième couplet. Cela fait, vous créez le break pour finir sur l’outro. Pour conclure, le refrain et le couplet sont des subdivisions relatives qui changent en fonction de la structure du titre.