article(s) dans votre panier VOIR

Concept de correction primaire sur Lumetri de Premiere Pro

  • Vidéo 8 sur 44
  • 2h59 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Concept de correction primaire
00:00 / 01:08
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne pour apprendre la colorimétrie avec Lumetri de Premiere Pro, le formateur vous explique le concept de correction primaire. L’objectif de ce cours vidéo est de comprendre la correction primaire, qui est l’une des étapes de l’étalonnage. Pour commencer, il est à noter que la correction primaire est basée sur la poussée des gains de couleur afin d’obtenir une variance de luminosité ou de couleur. Dans ce cas, vous devez pousser le gain en couleur rouge, en couleur verte ou en bleue. Dans ce concept, le gain est appelé primaire. En effet, le gain est le premier paramètre de correction pour l’étalonnage. De ce fait, une correction primaire est une action qui permet de régler la luminosité ainsi que la colorimétrie d’une image. En notant que lors de cette correction, vous n’effectuez pas de retouche spécifique pour l’image en question. D’autre part, il est à noter que la correction primaire est un type de correction, qui concerne toute l’image de manière uniforme sans retoucher un élément particulier dans l’image. Par contre, si vous effectuez une correction spécifique par rapport à un élément de l’image, dans ce cas, il s’agit d’une correction secondaire. Par ailleurs, à titre d’information, la base principale de toute action d’étalonnage est de faire une correction primaire. Cette étape permet d’abord de corriger les erreurs globales dans une image. A part cela, la correction primaire sert également à étalonner les plans d’une photo, les uns après les autres. Une fois que vous avez effectué ces différentes étapes, vous pouvez passer aux corrections plus détaillées, c’est-à-dire la correction secondaire. Vous pouvez donc constater que le flux de travail va de plus large au plus détaillé. Pour conclure, la correction primaire correspond à la retouche générale d’une image sur la luminosité ainsi que la colorimétrie.