article(s) dans votre panier VOIR

Les jeux de versions - formation Photoshop Elements 12 sur elephorm.com

  • Vidéo 31 sur 110
  • 7h48 de formation
  • 110 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Les jeux de versions
00:00 / 03:29
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Cette photoshop-elements.html" class="alinks-link-elephorm" title="formation Photoshop Elements">formation Photoshop Elements 12 en tutoriel vidéo est dédiée aux jeux de versions. On peut rapidement avec photoshop élément être amené à faire de multiples retouches et nous allons voir ici le concept de ces retouches et ce que cela engendre. Pour bien montrer le propos, nous avons volontairement placé une image dans le catalogue de photoshop élément et celle-ci est visible également dans le dossier qui est sur le bureau de votre disque dur et vous observerez ici que nous allons engendrer le vidage de la corbeille pour être sûr qu’il n’y ait pas actuellement d’éléments dans la corbeille. Alors donc lorsque vous allez commencer vos retouches que nous allons ici commencer en appuyant sur le bouton en appuyant sur le bouton à droite de retouche, souvenez-vous-en lorsque vous allez enclencher l’une des retouches, il va y avoir automatiquement ce que l’on appelle un je de versions. Alors pour bien montrer le propos, nous allons un tout petit peu dézoomer et voir qu’à al suite de l’élément, il y a une petite flèche qui permet tout simplement de voir qu’à droite il y a l’image originale avec le nom original, l’image 040, et que l’image qui a été retouchée se voit doté du nom original suivi de modifier avec la première version, modifier 1 et qu’en haut à droite il y a un pinceau qui indique que cette image a été retouchée et c’est l’ensemble que l’on appelle un jeu de versions que l’on peut tout simplement soit réduire, soit développer. Il faudra savoir que ce n’est pas simplement un aperçu, ce n’est pas simplement localement dans photoshop élément, mais lorsque l’on va observer ici ce qui se passe dans le disque dur, l’image a été dupliquée au préalable pour tout simplement sauvegarder l’original et que les modifications se fassent sur un duplicata. Si bien que si rapidement, sans s’en apercevoir on reclique sur l’image originale et que l’on retente une autre nature de correction voir encore de multiples fois, très rapidement on peut être fort embarrassé d’avoir autant de versions non seulement à l’intérieur de photoshop élément, mais ça pour l’instant ce n’est pas trop grave parce qu’à l’instar d’une pile on peut ranger ou développer pour voir un peu ce qui se passe, mais il faut prendre connaissance qu’à chaque fois que nous avons engendré une correction, nous avons dupliqué l’image originale tant aussi bien en terme d’encombrement en poids mémoire et qu’également les difficultés plus tard à rechercher l’image qui s’appellerait 040 puisqu’il y en actuellement presque 5. Alors, c’est là que nous vous mettons en garde sur la facilité que cela engendre de faire des retouches, mais attention derrière et bien de ne pas avoir un disque dur très encombré voir un nombre conséquent de fichiers dans chaque dossier. Et c’est là que peut intervenir parfois quand c’est nécessaire que les retouches soient juste des intermédiaires et bien de sélectionner une ou plusieurs images et d’utiliser par le clic de droite ou par la fonction édition supprimer ou supprimer de votre clavier et bien la fonction permettant de retirer ces éléments en terme d’aperçu dans photoshop élément mais également de cocher la case supprimer aussi les éléments sélectionnés du disque dur ce qui va permettre en validant par OK, non seulement de retirer l’image dont on n’a plus besoin, mais de constater que celle-ci a également été retiré du disque dur et placer dans la corbeille. Bien sûr cette corbeille, vous pourrez toujours récupérer les images qui sont dedans si on s’est trompé, mais c’est une phase intermédiaire permettant plus tard de supprimer les éléments pour ne plus l’avoir non seulement présent dans le catalogue de photoshop élément, mais «également résident dans le disque dur donc attention les corrections sont bien sûres on peut très bien engendrer de multiples corrections, mais attention à la répercussion que cela engendre en terme de multiplicités de fichier.