article(s) dans votre panier VOIR

Sampler une voix pour composer un titre House sur Cubase 9

  • Vidéo 19 sur 24
  • 1h34 de formation
  • 24 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Sampler une voix
00:00 / 01:22
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo pour la composition d’un titre Deep House avec Cubase 9, le formateur expert vous apprend la manière de sampler la voix. Le but est de réutiliser et de traiter une partie d’un élément dans un morceau pour créer un son spécialisé. Dans cette technique, l’idée est d’emprunter un court extrait d’une voix dans une chanson déjà existant afin d’en créer une nouvelle à partir de cet échantillon sonore. Il est à noter que la technique du sampling ou échantillonnage est beaucoup utilisé dans le milieu musical surtout dans la musique Hip-Hop ou encore la musique électronique. Pour que ce procédé fonctionne, vous avez ainsi besoin d’un extrait de voix. Dans ce cas, vous avez deux possibilités pour le récupérer. Soit vous prenez un son sur internet, soit vous utilisez une partie de voix extraite à partir d’une chanson. Une fois le choix fait, vous pouvez maintenant appliquer certaines modifications pour personnaliser ce son. Afin d’accéder aux paramètres pour la modification de cette voix, vous allez dans l’option Configuration de voie. Par la suite, dans la section Effets d’Inserts du menu Insert, vous trouvez la liste des effets appliqués à la voix. À partir de là, vous appuyez sur l’index de chaque effet et vous choisissez l’option No effect. Dans ce sens, vous réécoutez en solo le son. Ainsi, vous pouvez faire des traitements, ajouter de nouveaux effets et des découpes que vous appliquez sur cette voix. Ces manipulations sont nécessaires pour obtenir une voix originale et différente du son d’origine. Pour terminer, vous transformez la voix en une sorte de boucle pour la faire durer et aussi pour avoir une séquence musicale. Pour conclure, vous savez maintenant travailler sur une partie sonore qui a été reprise au sein d’un enregistrement plus long afin de le personnaliser.