article(s) dans votre panier VOIR

Monter des vidéos VR sur Premiere Pro CC 2017

  • Vidéo 21 sur 35
  • 3h41 de formation
  • 35 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Monter des vidéos VR
00:00 / 07:47
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne au sujet de la personnalisation des moniteurs sur Premiere Pro CC 2017, le professionnel en montage vous explique comment monter des vidéo VR. Le but est d’appliquer un montage d’éléments VR ou Virtual Reality. Pour y arriver, vous allez dans l’explorateur de fichiers afin d’indiquer les vidéos du projet. La sélection faite, vous choisissez l’option Importer. Ainsi, ces plans sont accessibles depuis l’onglet Projet : Montage plan VR. En notant que vous pouvez effectuer une vérification des plans en sélectionnant un pour faire un clic droit. Parmi la liste d’options qui s’affiche, vous prenez Propriétés puis vous avez les détails qui le concernent et qui indiquent que c’est un fichier VR. Pour débuter le montage, vous ouvrez un plan sur le moniteur source afin d’activer les réglages permettant de le lire correctement. Pour cela, vous cliquez sur l’icône de réglage et prenez la fonction Paramètres de l’index Vidéo VR. En validant, vous devez activer la visualisation en VR. Cela vous est utile dans le but de définir le réglage adapté à la visualisation des recoins de la vidéo. De ce fait, il est possible de travailler la vidéo dans le montage. Comme manipulation, vous avez la possibilité de le raccourcir et de jouer sur sa durée. A partir de là, lorsque vous ouvrez un autre plan dans le moniteur source, celui-ci suit par défaut les mêmes configurations appliquées au plan précédent. Il vous suffit donc de positionner à votre guise le point d’entrée et le point de sortie. Cela est utile si vous ne souhaitez monter qu’une partie particulière du fichier VR sans prendre en compte le reste. Il ne vous reste au final qu’à le placer sur le montage en fonction du rang qu’il va prendre par rapport aux autres plans. Vous faites de même avec le reste et le montage est fait. Pour conclure, travailler des partitions de vidéos VR est maintenant facile.