;
Accueil » Vidéo-Compositing » Premiere Pro » Maîtriser Premiere Pro CC 2017 - Techniques avancées

Mode entrelacé et mode progressif sur Premiere Pro CC 2017

vidéo 2/35
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Mode entrelacé et mode progressif
    00:00 / 05:15
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation Maîtriser Premiere Pro CC 2017 - Techniques avancées

Détails de la formation

Avec cette vidéo en ligne relative à Premiere Pro CC 2017, le formateur expert vous apprend le mode entrelacé et le mode progressif. L’objectif de ce tutoriel est de faire la différence entre ces deux types de balayage. Une cadence de 25 images par seconde n’est pas suffisante pour pallier aux effets de scintillements ou flicker. Lors des projections cinéma, ce problème est résolu par une obturation double des images. Vous passez donc à une diffusion d’environ 50 images par seconde. Dans ce cadre interviennent les différents modes de diffusion des images. Dans le mode entrelacé, l’image est décomposée en deux trames qui s’affichent de manière successive. A cet effet, la première trame fait référence à la partie de l’image constituée par les lignes paires. En revanche, la seconde correspond à une demi-image formée avec les lignes impaires. Dans le cadre de la diffusion, ces trames sont décalées suivant un intervalle de 0,02 seconde. L’avantage du mode entrelacé est la restitution plus fluide des mouvements. Cet atout est d’autant plus appréciable que la vidéo est dynamique. Du temps des diffusions analogiques, l’utilisation de trames permet d’alléger les ressources en bande passante. Cependant, sur les arrêts sur image avec des sujets en mouvement, vous constatez un effet de peigne par rapport à l’entrelacement des trames. Dans Premiere Pro CC, vous disposez des options de l’icône Réglages des modes d’affichage qui vous permettent de contourner cet effet. A la différence, avec le mode entrelacé, le mode progressif affiche l’image dans son intégralité. Ce mode d’affichage est similaire à celle des pellicules. Toutefois, ce mode est blâmé par un éventuel effet saccadé sur des mouvements rapides. Par ailleurs, les normes de télédiffusion HD préconisent toujours le mode entrelacé avec 1080 pixels. Néanmoins, le mode progressif est plus adapté aux écrans plats. Par rapport aux enregistrements au caméscope, le mode de diffusion ainsi que la fréquence des images affecte la qualité de la vidéo et le volume du fichier généré. Pour conclure, le mode entrelacé et le mode progressif diffèrent dans la diffusion des images.

0 Notes et avis
Note moyenne:
0 5 0 0
Donnez votre avis sur la formation Maîtriser Premiere Pro CC 2017 - Techniques avancées !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires