article(s) dans votre panier VOIR

Fonction logique SWITCH sur Power Pivot 2016

  • Vidéo 32 sur 39
  • 3h02 de formation
  • 39 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Fonction logique SWITCH
00:00 / 05:44
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation sur les fondamentaux de Power Pivot 2016, l’expert vous montre la fonction logique SWITCH. L’objectif de cette vidéo consiste à trouver facilement toutes les réponses d’un calcul. Afin d’y parvenir, vous insérez une nouvelle colonne calculée après la colonne concernée par le calcul. Par la suite, vous générez la fonction dans la première cellule de cette colonne. Pour ce faire, vous saisissez Switch dans la barre de formules. Pour continuer, vous utilisez la combinaison de touches Alt+Gr+5 du clavier afin de commencer l’insertion des éléments que la fonction logique doit tenir compte. De ce fait, vous insérez la colonne qui contient les expressions de calcul dans la parenthèse de la fonction Switch. Par la suite, vous indiquez le deuxième argument de la fonction dont la Value. Ce dernier détermine la condition qui est en relation avec l’expression insérée. Cette action faite, vous fixez le résultat attendu dans l’argument suivant. Cette partie est associée à la condition dont vous avez signalée au préalable. Cependant, le résultat final peut se baser sur plusieurs hypothèses. En effet, cela dépend de la nature de la condition. Par conséquent, dans le cas où le calcul implique plus d’une hypothèse de résultat, vous insérez d’autres arguments en fonction des autres conditions. Une fois que toutes les possibilités sont incluses, vous faites recours à l’hypothèse qui ne correspond à aucune des conditions citées. Pour cela, vous indiquez à Excel de reprendre la valeur d’origine. De ce fait, vous ressaisissez le nom de la colonne. Il est à noter que les arguments relatifs à la condition ainsi qu’au résultat sont mis entre guillemets. A part cela, tous les éléments de la fonction sont dissociés à l’aide d’un séparateur point-virgule. En conclusion, cette fonction logique consiste à paramétrer une colonne de manière à ce que vous ayez tous les résultats à partir d’une seule expression.