article(s) dans votre panier VOIR

Le micro dynamique large bande sur M

  • Vidéo 12 sur 19
  • 2h32 de formation
  • 19 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le micro dynamique large bande sur M
00:00 / 11:25
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce tuto au sujet du Mastering MS, l’expert vous présente la micro dynamique large bande sur le M liée aux traitements de la dynamique en Mid-Side. Le but est de manipuler le rythme de votre mix en travaillant la large bande sur le M. A ce propos, vous devez commencer par désactiver le son du S pour une meilleure écoute du M. L’étape suivante est donc d’appliquer une large bande. Toutefois, il est important d’utiliser une compresse parmi la liste proposée dans l’option Dynamics. Comme compresse, vous choisissez Solera qui contient plusieurs commandes dont le bouton Comp et DComp. Comp consiste à diminuer le niveau fort en le comprimant tandis de DComp fait l’action inverse, c’est-à-dire en l’augmentant. Afin de les manipuler, il suffit d’inscrire des valeurs de ratio dans le champ dédié à cet effet. Il est à noter que ces valeurs sont représentées en décibel et qu’elles sont également réglables par le biais des boutons rotatifs en haut de chaque commande. Par ailleurs, vous avez aussi le choix de paramétrer l’inclinaison entre la partie compressée et celle qui ne l’est pas. Cela, en vous servant des fonctions Exp et DExp. Sans oublier qu’au fur et à mesure que vous apportez des modifications, vous pouvez avoir un graphique illustrant ses répercussions sur le son. Il ne vous reste alors qu’à faire une préécoute afin de déterminer les configurations qui s’imposent. Pour conclure, vous arrivez maintenant à perfectionner votre mix en jouant sur sa compression.