article(s) dans votre panier VOIR

La typographie Futura

  • Vidéo 13 sur 27
  • 2h41 de formation
  • 27 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Futura
00:00 / 06:37
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel pour maîtriser la typographie, l’expert vous explique le Futura. L’objectif de cette formation en ligne est de comprendre les contextes d’utilisation de cette police. La typographie de type linéale gagne en popularité dans les années 20 et surtout à l’école du Bauhaus à Weimar. En se basant sur cette famille de caractères, un groupe d’enseignants graphistes décident de créer une nouvelle typographie. Parmi eux se trouvent Herbert Bayer et Josef Albers. Ils sont aidés par un autre graphiste Paul Renner. Ensemble, ils travaillent pour révolutionner la typographie de l’époque. Paul Renner innove alors dans la création de caractères aux traits géométriques. Pour cela, il se base sur trois dessins principaux relatifs à l’école du Bauhaus. Il s’agit du carré, du triangle et le cercle. L’idée est de contourner les connotations humanistiques des caractères de la famille des linéales. Toutefois, l’inspiration géométrique lui vaut un caractère peu lisible. Sous les conseils et le soutien de Jan Tschichold, il retravaille sa création typographique en apportant des tracés plus souples pour optimiser la lisibilité des lettres. Il aboutit alors au Futura au milieu des années 20. Par la suite, cette police est produite par la fonderie Bauer en 1927. Cette typographie est ensuite prisée par les nazis. Cet évènement impacte son utilisation par la communauté française à la libération. Néanmoins, l’éditeur Maximilien Vox tire parti de cette police par rapport à sa valeur typographique. A cet effet, elle est d’abord distribuée en France sous le nom d’Europe pour reprendre son nom originel. La popularité de ce caractère est à son essor en 1970 si bien qu’il se trouve sur la plupart des affiches publicitaires. Le Futura est aussi utilisé pour des titrages de films entre autres ceux de Stanley Kubrick. D’autre part, cette police est retrouvée sur des logos de chaînes télévisées de renom selon l’initiation du graphiste Etienne Robial. Il sert aussi pour introduire une célèbre maque de maroquinerie. En effet, le Futura dénote le luxe, le prestige et tout aussi bien l’aspect populaire et simple. En fonction de la mise en page qui l’accueille, ce style d’écriture révèle des connotations différentes et parfois contradictoires. Par ailleurs, il peut être substitué par Avant-garde, Avenir, Gotham, Neutra ou Verlag. Pour conclure, le Futura est un caractère intemporel et polyvalent.