article(s) dans votre panier VOIR

La typographie DIN

  • Vidéo 12 sur 27
  • 2h41 de formation
  • 27 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
DIN
00:00 / 09:33
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce tutoriel en ligne pour maîtriser la typographie, l'auteur vous présente le DIN. Le but de cette formation est de connaître les caractéristiques de ce caractère. Le DIN a été créé en 1936 en Allemagne. Il substitue à l'utilisation des Frakturs dont la lisibilité est contraignante. En effet, cette police agrémente surtout les panneaux routiers. Il est donc nécessaire de le remplacer pour optimiser la visibilité des indications routières. Ainsi, l'institut de normalisation allemande ou Deutsch Industry Norm met en œuvre une typographie à la fois lisible et facile à reproduire. Cet institut lui donne alors la dénomination suivant son sigle DIN Mittelschrift 1451. Cette police est élaborée à partir d'une grille modulable qui simplifie sa reproduction. Elle s'inspire à la fois du genre Grotesk et des linéales. Il faut savoir que ce style d'écriture possède une démarcation significative. En effet, vous remarquez un détail distinctif entre le I et le L en bas de casse. Le I présente des fûts parallèles et radicaux. Par contre, pour que le L en bas de casse se distingue du I, l'institut de normalisation émet un coude dans l'extrémité inférieure de la lettre. A partir de 1994, le DIN est attribué à une autre fonction que celui des panneaux routiers. En effet, le typographe Albert-Jan Pool commence la numérisation de ce caractère et en crée différentes variantes en fonction des graisses. A cette issue, il obtient cinq graisses différentes allant du Light au Black. Toutefois, la version Medium est la plus proche du DIN original. Par ailleurs, l'absence de déliés, de pleins et d'empattements omet toute connotation vis-à-vis de ce caractère. D'autant plus qu'il n'est associé à aucun évènement historique notoire. Toutefois, il est utilisé pour sa simplicité et sa polyvalence. Pour conclure, le DIN est une police hors référence prisée pour sa simplicité.