article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Infographie | Utiliser l'image de personnes ou de lieux dans un documentaire

  • Vidéo 26 sur 33
  • 1h55 de formation
  • 33 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Utiliser l'image de personnes ou de lieux dans un documentaire
00:00 / 04:43
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel vidéo pour apprendre l'infographie, le formateur expert vous apprend à utiliser l'image de personnes ou de lieux dans un documentaire. L'objectif de cette formation en ligne consiste à connaître les règles d'utilisation des œuvres. Lorsque vous élaborez un documentaire, l'auteur de cette production audiovisuelle est le caméraman. Dans le cas où celle-ci suit un fil conducteur, vous considérez alors une collaboration. Dans ce sens, vous faites référence à la notion de co-auteur. D'autre part, plusieurs contraintes peuvent se poser. Elles se basent surtout sur les droits d'utilisation d'œuvres et d'interviews filmées. En effet, il est nécessaire de soulever les problèmes d'attribution des droits d'auteur et de droit à l'image. Ces questions sont toutes aussi valables pour la diffusion des documentaires. Dans l'idéal, vous passez un accord écrit entre les parties prenantes. Cet accord prend en compte l'autorisation d'interview, les conditions de diffusion et les droits d'auteur. Par ailleurs, vous avez la possibilité d'inclure dans un documentaire des œuvres détenant d'emblée de droits d'auteur. Qu'elles soient graphiques, plastiques, ou architecturales, lorsque vous les intégrez dans un documentaire, vous êtes passible de reproduction. Pour pallier cela, vous nécessitez une autorisation de l'auteur de ces œuvres. Mis à part cela, les problèmes récurrents en matière de documentaire se portent sur les droits à l'image. Cela se produit surtout lorsque vous filmez avec insistance une personne sans son consentement. Les droits à l'image sont alors révocables lorsqu’un acteur du documentaire conteste sa présence dans la séquence vidéo. Cependant, cette ambiguïté n'est pas appliquée pour une population. Il est à noter que l'application des droits à l'image est internationale. De ce fait, ils sont valables quel que soit le lieu de tournage du documentaire. Il en est de même pour la diffusion. Pour conclure, une autorisation écrite est indispensable pour éviter les revendications de droits d'auteur et de droits à l'image.