article(s) dans votre panier VOIR

'Utilisation des tables d'ondes primaire' sur Serum

  • Vidéo 8 sur 15
  • 1h16 de formation
  • 15 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
'Utilisation des tables d'ondes primaire'
00:00 / 02:38
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne, l'auteur vous montre l'utilisation des tables d'ondes primaires dans Serum. L'objectif de cette vidéo consiste à créer un son suivant sa fréquence. Pour commencer, vous rétablissez les réglages originels du son. Pour cela, vous vous développez l'option Menu puis vous cliquez sur la commande Init Preset. Par la suite, vous affichez les sections de l'onglet OSC. A ce niveau, vous n'activez alors que l'oscillateur Sub. Par rapport à cela, vous préconisez la forme d'onde sinusoïdale. Vous testez ensuite le signal émis par cet oscillateur. En appuyant sur une touche du piano, vous parvenez à déterminer la plage de fréquence du son. Dans le cadre de la création d'un son, il est indispensable d'intégrer le son dans une fourchette de fréquences suivant le résultat recherché. A cet effet, vous jouez sur les octaves. Pour y parvenir, vous utilisez le sélecteur rotatif dédié aux octaves dans la section Sub. Pour continuer, vous activez une enveloppe puis vous en augmentez la valeur du paramètre Release. De cette manière, vous fluidifiez le son à la sortie lors de relâchement de touche. D'autre part, vous allez dans la section Voicing. Dans ce cadre, vous activez l'option Mono. De ce fait, vous privilégiez les sons monophoniques. En d'autres termes, vous palliez aux éventuels mélanges de notes lorsque plusieurs touches sont appuyées. Vous poursuivez ensuite dans l'onglet FX. A ce niveau, vous appliquez les effets qui vous convient. Une fois que ces effets sont activés, vous en réglez les paramètres correspondants. L'idée est d'améliorer le son et d'accentuer ces attributs. A l'issue de ces configurations, vous aboutissez à la création de bandes pour les harmoniques. Cela vous permet d'agrémenter le son fondamental. Pour terminer, vous enregistrez le son créé. Vous cliquez alors sur l'icône de l'option Save Preset as. Dans la fenêtre active, vous déterminez ensuite le nom et le répertoire de stockage de ce son. En conclusion, la création d'un son de type Sub se base sur l'oscillateur s'y afférent.