article(s) dans votre panier VOIR

Maitriser les 4 styles de management : le management situationnel

  • Vidéo 16 sur 33
  • 2h21 de formation
  • 33 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Maitriser les 4 styles de management : le management situationnel
00:00 / 04:18
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce tuto en ligne pour apprendre les fondamentaux du management, Aysseline de Lardemelle vous présente le management situationnel. Le but est de maitriser les différents styles de management. Dans une entreprise, il est toujours possible de faire face à des collaborateurs différents les uns des autres. Pour appréhender cette diversité, vous recourez au management situationnel. Dans ce cadre, vous ne prenez en compte que les compétences et la motivation des collaborateurs pour définir les plans d’action managériaux. Ainsi, il est nécessaire d’avoir une connaissance préalable des attributs de chacun d’eux pour situer leur niveau suivant ces deux critères. Pour y parvenir, vous avez la possibilité de vous entretenir avec les personnes concernées. Vous pouvez également évaluer les compétences de ces dernières en procédant par des séances d’observations. A cette issue, vous obtenez quatre combinaisons suivant le degré de motivation et la valeur de la compétence d’un sujet. Dans le premier cas, vous disposez d’un collaborateur ni motivé, ni compétent. Dans le deuxième cas, vous avez les personnes motivées en dépit d’un manque de compétence. Par contre, la troisième combinaison est destinée aux collaborateurs compétents bien que démotivés. Enfin, vous classez suivant la quatrième combinaison, les individus à la fois motivés et compétents. Toutefois, la considération des critères de motivation et de compétences est relative. En effet, une même personne peut exceller dans un domaine plus que dans un autre. Malgré cela, vous faites en sorte de pousser une équipe vers la combinaison idéale alliant un maximum de compétences et de motivation. Pour ce faire, il est conseillé de restreindre les tâches non motivantes à 20% pour pallier la frustration. En parallèle à cela, les tâches pour lesquelles les collaborateurs sont doués ne doivent pas dépasser les 80%. De cette manière, vous leur donnez la possibilité de se développer dans leur fonction. A partir de ces quatre combinaisons, vous modelez un style de management en fonction des caractéristiques des collaborateurs. Pour conclure, il est nécessaire d’évaluer le groupe afin de déterminer le style de management à entreprendre.