Accueil » Vidéo-Compositing » DaVinci Resolve » L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Tuto DaVinci Resolve | Vignettes et Icones dans la Timeline COLOR – Compléments

vidéo 21/57
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Vignettes et Icones dans la Timeline COLOR – Compléments
    00:00 / 07:25
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Détails de la formation

Si on a besoin, par exemple, d'envoyer un plan en RENDER de telle façon à ce qu'on puisse l'afficher en temps réel malgré de nombreux effets, ou parce que vous avez une petite machine ou que vous n'avez pas assez de calculateurs CUDA, ou que vous travaillez sur un portable par exemple, eh bien, vous avez de la possibilité, ici, de marquer un clip pour lui dire que vous voulez l'envoyer en RENDER CACHE. Comment ça se passe ?
Très simplement. Alors, première chose déjà, vous voyez que le clip, maintenant, a cette nouvelle petite icône qui nous indique : il a été marqué pour aller en RENDER CACHE et puis, si vous allez en RENDER CACHE, vous allez dire : eh bien, ceux qui ont été définis par l'utilisateur, par exemple et immédiatement, vous allez voir le pourcentage s'afficher ici et évoluer au fur et à mesure que le clip fait son RENDER CACHE. Toutes les corrections qui auront été faites dedans, même si l'un, on l'a fait sur un clip qui n'a aucune correction, du coup, toutes les corrections seront mises à jour et seront lues sur un disque CACHE qui avait été précisé dans les SETTINGS et du coup, vous pourrez le lire en temps réel malgré les effets.
Ensuite, on pourrait découvrir, par exemple, si on veut grouper des plans pour faire des mêmes corrections. On pourrait, par exemple, choisir ces deux plans-là et leur demander de les mettre dans un groupe. Dès que des plans sont sélectionnés et qu'ils sont dans un groupe, vous voyez apparaître cette icône ici. Vous pouvez également faire plusieurs groupes. Si je reprends maintenant ces deux plans-là, donc les sélections sur des plans qui ne sont pas contigus avec la touche commande, clic et commande, eh bien, je peux décider de les ajouter dans un nouveau groupe, auquel cas, je dirais que c'est le groupe 2 par exemple. J'ai 2, ok !, et vous voyez qu'ils sont bien marqués quand ils sont ensemble et que si je clique sur l'autre groupe, c’est le groupe actif qui a la petite icône. Vous pouvez créer, ainsi, autant de groupes que vous voulez et même, éventuellement, prendre un troisième plan ou un quatrième plan et décider de rajouter soit dans le groupe actuel, soit dans un nouveau. Vous voyez maintenant que celui-là a été rajouté ici. Donc, gestion de groupes assez simple que vous pourrez découvrir ici. On peut bien sûr sélectionner un plan et l’enlever du groupe, auquel cas, vous voyez que ce premier groupe est maintenant, c’est ça et c’est ça.
L'intérêt du groupe est le suivant. C'est que si, ici, je décide, par exemple, de rajouter une correction qui serait un point de couleur, vous voyez que le groupe a pris la correction. Il en irait de même pour toutes les corrections qu'on pourrait faire dans ce groupe. Si je clique sur l'autre groupe et que je décide, lui, de lui faire faire une forme avec une carré comme ça, vous voyez que l'autre groupe, ici, a pris les modifications. Vous remarquez aussi que comme ces deux plans sont issus d'un même clip, même si le premier plan, ici, n'est pas dans le groupe composé de ces deux là, comme c’est le même plan que celui-là, il prend les corrections.
On pourrait, également, afficher les versions. Si par exemple ici, j’avais fait une première version, qui est, en fait, ma version 1, je peux très bien choisir de rajouter une autre version qui repartira des mêmes corrections, version 2. Vous voyez qu’immédiatement, la version 2, ici, est nommée. Ce qui fait que si maintenant, je décide de changer l’équilibre de couleur d’une part comme vous le voyez, tout se met à jour hein ! Les vignettes qu'elles soient dans les TIMELINES ou qu'elles soient dans un autre graphe, elles se mettent à jour et vous avez le numéro de la version qui apparaît. Chacune des versions, effectivement, il est possible de passer de l'une à l'autre : soit par ici, le clic droit, soit tout simplement par la commande SHIFT ALT N ou si je veux faire, imaginons que j'ai 5 versions et que je veuille passer de la cinquième version à la quatrième, ce sera alors SHIFT ALT P pour PREVIOUS. Donc, SHIFT ALT P ou SHIFT ALT N pour NEXT.
J'en profite pour vous dire que si vous faites un double clic sur la version, vous avez, en fait, la possibilité d'afficher la nature des médias qui sont dans la TIMELINE c'est-à-dire qu'ici je vois que je travaille avec des médias « inaudibles ». On aurait pu retrouver une série d'informations comme celles-là, ici, sur le clip qui rappelle, non seulement le numéro du fichier, mais ces TIMECODE entrée, le nombre d'images, les versions qui sont actuellement sélectionnées, voilà !
On a aussi la possibilité d'appliquer, par exemple, à un clip un drapeau. On l'a déjà plus ou moins évoqué. Si je mets un drapeau orange, voilà ! Ce qui me permettra, derrière, de faire des tris et de n'avoir plus que celle-là. Je reviens ici. On aura la capacité aussi sur un plan précis, par exemple, de marquer et d'ajouter un marqueur qui, à ce moment-là, renverra à un TC précis. Donc là, le marqueur, il est comme ça. Si je repasse ici et que je lui dis : « je voudrais, s'il vous plait, que l'on affiche le marqueur gris », vous voyez que le seul clip qui a son marqueur gris est ici.
On a aussi la possibilité de trier la façon dont les clips sont organisés dans la TIMELINE : soit, ils sont en mode record c'est-à-dire le mode qui correspond au montage, soit, ils sont dans l'ordre des sources. Et là vous, on va voir, tout de suite, la différence c'est que, par exemple, ces deux clips-là qui avaient été coupés, on voit bien qu'en fait, ils ont un DTC qui se suit. Alors donc, un rapide coup d'œil à travers les icônes, le traqueur, les groupes des plans qui ont été montés à des endroits différents, le fait qu'ils ont subi une correction, le drapeau, le numéro du plan et sa piste vidéo. Est-ce qu'il a eu un CACHE RENDER ? Toute une série de petites icônes qui vous aideront à y voir un peu plus clair par la suite.

Cette formation DaVinci Resolve est également disponible dans les packs suivants

3 Notes et avis
Note moyenne:
3.941175 5 0 17
17
Donnez votre avis sur la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Cédric ETIENNE il y a 381 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

trés bien

pour novice comme moi j'ai appris pas mal de chose même si j'ai pas vraiment compris les settings et tout .Mais pour sa il me suffit de me repassé le tuto plusieur fois.
Dominique JARLAN il y a 522 jours.
Votre note :
2 5 0 0
0

Trop brouillon

Video interessante maps trop brouillon
ludovic gaudry il y a 562 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

le top..

Mr Jean COUDSI top en formateur

il est claire et précis

merci pour cette formation