Accueil » Vidéo-Compositing » DaVinci Resolve » L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Tuto DaVinci Resolve | Travailler le Contraste

vidéo 26/57
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Travailler le Contraste
    00:00 / 08:03
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Détails de la formation

Alors, dans vos fichiers de travail, en a été chargé le fichier RAMP LINEAR LINE qui n’est ni plus, ni moins qu’un dégradé du noir jusqu’au blanc. On va travailler uniquement sur ce dégradé et voir comment on peut interférer sur le contraste de l’image.
Le contraste de l’image, c’est l’étendue qu’il y a entre le point le plus sombre et le point le plus clair. On peut le voir assez simplement en affichant les scopes. Et vous voyez que le scope-là, il est d’une forme extrêmement simple. Comme le dégradé linéaire, il part du point le plus dense 0 en bas à gauche de l’image ici, jusqu’au point le plus blanc, le plus clair « 01023 », en haut et à droite. Comment est-ce qu’on peut travailler sur le contraste ?
Eh bien en fait, on va avoir différentes entrées qui vont nous permettre de travailler sur le contraste. Le premier point d'entrée qui peut paraître le plus simple, beaucoup de gens ont travaillé avec ça, ce sont les courbes. On voit qu'on va pouvoir modifier la forme de la courbe et donc, s'arranger pour qu'en plaçant des points plutôt vers le haut, plutôt vers le bas…, je vais l'agrandir. Si, ici, je baisse mes basses lumières, on voit bien qu'on densifie cette partie-là. Le contraste est plus important. En tout cas, il est réparti différemment. En fait, le contraste est, toujours, le même puisque le point blanc et le point noir sont toujours à la même place. Si jamais je veux baisser le contraste, je pourrais, par exemple, descendre mes hautes lumières pour baisser le contraste et on verra qu’ici, maintenant, notre blanc n’est plus complètement blanc puisqu’il n’est plus à 1023 et on voit que ce qui était un contraste linéaire a été modifié. On lui a donné la forme d’une courbe. Ça, c’est le premier endroit où on peut rentrer. On aurait pu aussi travailler ce contraste sans toucher à la couleur. On aurait pu avoir moins de contraste en bas et plus en haut. Et vous voyez que maintenant, mes noirs ne sont plus vraiment noirs et qu'ils sont passés en gris. Et donc ça, c'est la première entrée qu'on a. On va effacer ça et on va voir un autre endroit où on peut travailler le contraste.
C'est ici dans le « 3 voies ». Vous allez voir que la roue, petite roue dentée qui est en dessous, va nous faire bouger l'ensemble du signal. Là, je vais relever les noirs et vous voyez que mon point noir sur le scope bouge en même temps que je fais les corrections. Je pourrais aller jusqu'à augmenter la partie noire dans l'image, c'est-à-dire coller les noirs. Et coller les noirs physiquement, ça veut dire quoi ?
Ça veut dire que la zone en noir commence, maintenant, un signal beaucoup plus, dans le milieu de l'image. Je le remets à zéro. Les hautes lumières, de la même manière, on voit qu'on aurait pu les bouger en agissant sur la petite roue dentée qui est en GAIN. Et enfin, on aurait pu jouer sur la petite roue dentée qui est en GAMMA et qui, elle, va modifier la manière dont le contraste s'étale entre le point le plus dense et le point le plus clair. Globalement, mes noirs sont toujours à zéro, mes blancs sont toujours à 1023. Ce qui a changé, c'est la manière dont la courbe a évolué et c'est pour ça d'ailleurs qu'on appelle ça, par analogie avec ce qui se passe sur les écrans et les capteurs, la courbe de GAMMA, la courbe GAMMA. On travaille notre GAMMA, mais c'est une analogie, hein ! On travaille, surtout, dans les moyennes lumières et on modifie le contraste dans les moyennes lumières.
L'autre endroit où on va pouvoir, également, corriger ça, ça va être le mode LOG. Alors, le mode LOG, il est assez intéressant puisqu'en fait, on va pouvoir mieux sérier les zones c'est-à-dire que les zones définies dans les ombres, les zones définies dans les mid-tones et les zones définies dans les HIGHLIGHT. En fait, elles sont beaucoup plus définies par tranche dans le dégradé et vous allez le voir assez simplement. Si je descends mes hautes lumières, on voit bien que la partie moyenne de la courbe, finalement, bouge relativement peu. J’ai descendu vraiment, dans une partie beaucoup plus précise, ce qui se passait et cette partie-là, je peux l'affiner grâce à un paramètre qui s'appelle HIGH RANGE en dessous et qui nous permet de dire où était vraiment cette zone que nous voulions définir c'est-à-dire qu'on peut l'étendre ou la diminuer à souhait. Si je remonte, ici, mes hautes lumières, vous voyez qu'on peut très précisément choisir la zone qui sera touchée. Ce travail-là, on peut le faire également de la même manière dans les basses lumières. Si je monte un peu mes basses lumières, mais que je ne veux pas les monter aussi haut que ça, que je veux travailler dans une partie plus étroite en bas du signal, je vais jouer sur les LOW RANGE. Le LOW RANGE va me ramener une partie de la courbe là où elle était et je ne pourrai plus travailler que sur une toute petite partie de la courbe en bas. Alors que si j’avais augmenté mon LOW RANGE, j’aurais pu travailler sur une partie beaucoup plus importante comme vous pouvez le voir ici. On a donc, par le mode LOG, la possibilité de travailler sur, et de définir quelles sont les zones de contrastes, les zones de lumière sur lesquelles on va travailler. Donc, je récapitule rapidement.
On a d’une part le mode « 3 voies ». Et là, dans le mode 3 voies, on voit, tout de suite, qu’on bouge une grande partie de l’image quand on est en LIFT, mais qu’on ne touche pas au blanc. Vous voyez que le point blanc ne bouge pas, mais que par contre, tout en dessous, ça se balade.
Si je travaille en GAIN, on voit que c’est exactement l’inverse. Je vais travailler sur une grande partie de l'image, mais mon point noir ne va pas bouger.
En revanche, en GAMMA, je vais travailler sur la façon dont ce contraste se répartit. On va moduler, mais je ne toucherai ni à mon point blanc, ni à mon point noir. Dans les courbes, et c'est ça la grande différence entre les deux modes « 3 voies » et LOG et les courbes, on se souvient qu'on va pouvoir, en fait, placer des points et que, du coup, on va pouvoir complètement modifier la courbe de réponse du contraste. Et vous voyez qu'on va pouvoir changer la manière dont la lumière se dégrade entre le blanc et le noir et le placer très précisément absolument comme on veut. Voilà ! Ça c'est vraiment les fondamentaux sur le contraste. On va essayer, maintenant, de voir quels sont les autres endroits où on peut jouer. Et pour ça on va passer, ici, en mode primaire et apparemment, on pourrait imaginer que c'est la même chose.
La notion fondamentale qui va changer est là. On ne pourra pas le voir parce qu'on est sur un dégradé en noir et blanc. Mais ici, on verra qu'on pourra jouer sur la balance entre l'ALLUMA c'est-à-dire la quantité de lumière et la couleur. En gros, les trois signaux CHROMA. On pourra le faire, aussi, bien en GAIN, qu'en GAMMMA, qu'en LIFT et cela nous permettra, on le verra plus tard, de saturer ou de désaturer les images là où on a, là où on veut le faire. Et ça nous permettra de désaturer l'image là où on désire le faire.

Cette formation DaVinci Resolve est également disponible dans les packs suivants

3 Notes et avis
Note moyenne:
3.941175 5 0 17
17
Donnez votre avis sur la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Cédric ETIENNE il y a 384 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

trés bien

pour novice comme moi j'ai appris pas mal de chose même si j'ai pas vraiment compris les settings et tout .Mais pour sa il me suffit de me repassé le tuto plusieur fois.
Dominique JARLAN il y a 524 jours.
Votre note :
2 5 0 0
0

Trop brouillon

Video interessante maps trop brouillon
ludovic gaudry il y a 565 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

le top..

Mr Jean COUDSI top en formateur

il est claire et précis

merci pour cette formation