Accueil » Vidéo-Compositing » DaVinci Resolve » L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Tuto DaVinci Resolve | Présentation de l'onglet COLOR

vidéo 4/57
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Présentation de l'onglet COLOR
    00:00 / 10:10
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Détails de la formation

Pour le moment, on va juste passer en color et découvrir ici qu'on a un ensemble de fenêtres. La première de ces fenêtres, c'est le viewer qui est ici. Vous voyez que si je veux passer de ma master timeline à juste ma sélection DNG, je peux le faire par là-haut.
Je trouve l'ETC, la possibilité d'afficher l'image en plus grand et par la commande pomme F, d’éventuellement lire le clip en plein écran. Si j'aurais appuyé sur pomme F, je reviens à mon interface et je peux revenir ici. Dans le viewer, va donc être, passer le clip qui est, actuellement, actif dans la timeline.
Vous avez vu qu'on a créé une deuxième piste vidéo. Les deux pistes vidéo apparaissent ici : V1 en dessous et V2 au dessus. Ici, le clip est sélectionné dans la V2. On a la possibilité de se balader avec la roulette de la souris dans ces deux timelines en zoomant par exemple et ça, ça se fait avec la roulette de la souris. De la même manière, bon, ici on n'a pas assez de clips, mais s'il y avait eu plus de clips que la largeur de votre écran, eh bien, serait apparue également une petite barre de transport pour les clips.
Comme on l'avait vu tout à l'heure, nous avons mis des drapeaux. Si je veux uniquement voir les clips avec drapeaux, ils seront là. Si je veux voir les clips marqués, ils seront là également et je vois qu'il n'y a pas de clips marqués dans la DNG. En revanche, si je passe en master timeline et que je demande des clips marqués, voyez que j'arrive directement au clip qui avait sa marque et la marque apparait ici. Donc on a une timeline qui va nous permettre de filtrer ce qu'on voit.
Pour le moment, je vais rester sur l'ensemble des clips. On a la possibilité aussi d'afficher des informations qui sont : eh bien dans cette timeline, je vois que j'ai, tout de suite, des clips, que le mode proxy n'est pas activé et toute une série d'autres informations. J'ai aussi des informations sur les clips. Au fur et à mesure que je les sélectionne, vont apparaître leur TC et le nombre d'images, la version d'étalonnage, etc.
On a la possibilité, bien sûr ici, de garder en mémoire une correction. Alors, la correction la plus simple serait, par exemple, de toucher au contraste ou aux couleurs. Dans cette interface ici, nous avons, en fait, trois fois la même interface, ici, et qu'est-ce que ça représente ? Ça représente LIFT, Gamma, Gain représentent, en fait, les réglages dans les basses lumières, dans les moyennes lumières ou dans les hautes lumières, soit en couleur, soit en niveau. Et là, dans cette fenêtre-là, les niveaux sont tous, bougent de manière synchrone c'est-à-dire que je fais bouger l'ensemble du signal Y, R, G, B c'est-à-dire l'ensemble du signal lumière, rouge, vert et bleu. Tout ça se passe de la même manière que ce soit en gamma, c'est-à-dire dans les moyennes de lumière et vous voyez qu'on va changer les choses.
On pourrait s'en rendre compte facilement par les scopes. Si je fais bouger mes moyennes de lumière, vous voyez que l'ensemble du signal bouge un petit peu. Si je fais le LIFT en bas, voyez en fait que le lift nous fait monter le signal du bas vers le haut en le compressant vers le haut. Je peux remettre à zéro en cliquant sur cette petite chose. Je peux remettre l'ensemble des choses à zéro ici. Le gain lui, c'est exactement l'inverse du lift. On compresse vers le bas les informations, ça veut dire qu'on baisse les niveaux de lumière. Ici on monte depuis le bas donc on va agriser.
On pourrait, évidemment tout de suite, rentrer une petite correction au contraste et se dire bon, ben voilà, je voudrais descendre un petit peu mes basses lumières, monter peut-être non, descendre un petit peu celle-là, monter un peu les moyennes, donner un petit ton un peu plus chaud à l'ensemble ou un peu plus froid. Et une fois qu'on est content, on peut très simplement garder une correction en faisant un GRAB STILL. Ici, cette correction, on pourra l'appliquer à un autre plan. Vous voyez que si je sélectionne un autre plan en ayant cliqué deux fois sur ma vignette de départ, ici qui est rangée, automatiquement, je passe dans un mode qui s'appelle le mode WIPE qui me juxtapose et l'image que j'ai gardée, que j'ai corrigée est l'image à venir.
L'image actuelle est encadrée d'orange alors que l'autre que vous voyez, c’est celle qui est sélectionnée ici dans la galerie. Alors, il y a aussi un raccourci pomme+W qui permet ou pas d'activer le mode WIPE. Si j'avais voulu faire appliquer la correction qui est ici sur le plan qui est sélectionné ici, j'aurais pu lui demander d'ajouter la correction. J'aurais pu, également, faire cette opération, très simplement, en sélectionnant un plan et en faisant le clic qui est sous la roulette de la souris sur et en mettant ma souris au-dessus d'un autre clip.
Si ce type de correction, vous avez besoin de le rappeler très souvent, vous pouvez également le coller à partir des NODES dans une, dans une mémoire, comme ça. Cette mémoire étant rappelée par un raccourci clavier et donc, on n'est pas obligé d'aller cliquer directement sur le GRAB STYLE qu'on a fait, sur le petit style qu'on a fait.
On peut rappeler, là j'ai rangé, j'ai sauvegardé en 1 un réglage donné. Je vais pouvoir le rappeler en faisant une pomme 1 c'est-à-dire que si je reviens sur ce plan ici et que je fais pomme 1, voyez que je rappelle automatiquement la correction.
Donc, d'un côté le viewer, ici la possibilité de stocker des corrections, on verra qu'il est possible de les organiser dans différents dossiers et qu'on pourra renommer les dossiers comme on veut. On verra, aussi, que si je suis dans un dossier où il y a déjà quelque chose que je peux zoomer ou pas, je peux faire des recherches, trier, je peux importer, exporter, etc., et on verra aussi que, et c'est sans doute ce qui est le plus important ici dans notre onglet COLOR, qu'on peut appliquer une série de modifications qui vont se faire par l'intermédiaire de NODES. Alors, les NODES qu'est-ce que c'est ?
Les NODES ça va être, en fait, une espèce de petites boîtes dans lesquelles on va ranger toute une série de corrections. Si j'ai fait une correction comme ça, ici et puisque j'ai été, faire, que j'ai rajouté un peu de piqués, un peu de flou, si j'ai rajouté un niveau de vert ici ou enlevé un peu de lumen là, ou changé la balance et mes offsets ici, eh bien, tout ça se stocke dans un NODE. Alors bien sûr, on apprendra que par la suite, sur le reste du tutoriel, qu'il est vivement conseillé d'organiser ces NODES en sérial parallèle. D'ailleurs, vous y reverrez ça plus tard.
Pour créer de nouveaux NODES, en fait, on a accès ici à toute une série de raccourcis. Si je rajoutais un sérial, il va se mettre là. Et, je vais vous dire quand même un tout petit mot pour qu'on comprenne bien qu'ici, on pourrait dire que derrière ça, il y a une entrée vidéo qui part du fichier et qui va au premier NODE dans lequel on prend, on fait nos corrections. Puis du deuxième NODE, on partira en allant prendre les informations dans le premier jusqu'à la sortie vidéo. Et ce qui est là derrière, c'est ce que vous voyez dans votre viewer.
Alors, on a fait un petit tour, on a vu globalement la construction nodale, on a vu un peu la timeline, ici on a toute une série d'outils. On aura la possibilité de traquer, de rajouter par exemple une forme, ici très simplement, et de décider que cette forme, on veut la traquer et il nous suivra les mouvements pour traquer la forme. On peut, à tout moment, arrêter le traqueur. On verra que dans cette chose-là, on aurait pu, par exemple, passer l'image en noir et blanc par l'intermédiaire d'un RGB MIXER. Quand il s'agit de fichier RAW, comme le DNG, on aura accès ici à la possibilité de changer les informations embarquées dans le RAW et même de sauver les informations ici directement dans une version, car on peut faire différentes versions d'étalonnage et les sauvegarder ici.
On a le moyen, ici aussi, de retrouver tout ce qui concerne le marquage, la possibilité d'appliquer des luttes ou pas, d'en générer, de remettre à jour toutes les petites vignettes ici après des corrections. Mais, ce que vous pouvez voir c'est que si ici, je, dans ce fichier, je pratique, par exemple, une première correction qui consisterait, par l'intermédiaire d'un qualifieur c'est-à-dire un outil qui va me permettre d'aller sélectionner une plage très particulière de couleurs qui serait définie soit en HUE saturation et luminance c'est-à-dire le HUE, la roue de la couleur, la saturation, le fait que la couleur soit marquée ou non et l'alluma, le fait que le fichier soit, que le pixel sélectionné soit dense ou clair et bien en allant cliquer, par exemple, dans le rouge, ici vous voyez, immédiatement, que ma vignette est à jour et que si je travaille avec cette sélection, je pourrais très simplement changer uniquement la couleur dans cette sélection et non pas dans le reste, et on peut garder la sélection et décider de l'appliquer ici comme je vous l'ai dit très simplement.

Cette formation DaVinci Resolve est également disponible dans les packs suivants

3 Notes et avis
Note moyenne:
3.941175 5 0 17
17
Donnez votre avis sur la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Cédric ETIENNE il y a 382 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

trés bien

pour novice comme moi j'ai appris pas mal de chose même si j'ai pas vraiment compris les settings et tout .Mais pour sa il me suffit de me repassé le tuto plusieur fois.
Dominique JARLAN il y a 523 jours.
Votre note :
2 5 0 0
0

Trop brouillon

Video interessante maps trop brouillon
ludovic gaudry il y a 563 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

le top..

Mr Jean COUDSI top en formateur

il est claire et précis

merci pour cette formation