Accueil » Vidéo-Compositing » DaVinci Resolve » L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Tuto DaVinci Resolve | Le Project Manager et l'onglet MEDIA

vidéo 2/57
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Le Project Manager et l'onglet MEDIA
    00:00 / 08:41
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Détails de la formation

Eh bien là, nous allons commencer par un premier tutoriel pour faire découvrir rapidement et globalement l'interface du Davinci Resolve 9.
La première chose, la première fenêtre sur laquelle vous allez arriver quand on lance le logiciel, c'est la fenêtre des utilisateurs. Par défaut, il y a un administrateur. Vous avez la possibilité de créer un nouvel utilisateur et il y a toujours la possibilité de mettre un invité. Alors, pourquoi cette gestion ?
Parce qu'en fait, il va y avoir une gestion de droit. L’application pourra être utilisée par plusieurs personnes. Mais, on ne va pas, tout de suite, rentrer dans ces détails-là, on va simplement retenir que j'ai, juste ici, mis la vignette du Resolve et on va se loquer sur un, sur une base dans laquelle rien n'a encore été fait.
Donc voilà, on arrive sur un logiciel qui n'a jamais été utilisé et la première chose que vous allez voir, c'est ça, c'est la fenêtre des projets. Si la petite mappe monde ici n’est pas cochée, alors vous serez uniquement dans cette interface là. Alors ici, on peut présenter par liste, par vignette. On peut, éventuellement, faire des recherches quand on a beaucoup de projets et on peut classer soit par nom, soit par format.
Vous retrouverez, en fait, cette même façon de travailler ici, un peu partout dans l'interface avec l'idée d'un skimeur dès qu'il y a une des images qui sont déjà chargées. Comme il n’y en a pas, on va directement rentrer dans ce nouveau projet et la première chose que vous allez voir, c'est que vous allez arriver sur une grande fenêtre qui s'appelle « fenêtre média ».
Alors en fait, sur cette fenêtre media, vous montez les partitions connectées aux disques et les partitions déclarées. Ça, ça se fait dans les préférences du Davinci. Voyez ici qu’on a demandé de monter par défaut le volume média. On aurait pu rajouter un tout autre volume. Auquel cas, on peut les choisir, les volumes ou les dossiers qui nous intéressent et les déclarer comme tels. Pour le moment, nous allons rester juste sur ce média-là. Il y a aussi d'autres volumes qui sont les volumes accessibles directement et qui sont, en fait, tous les volumes qui sont montés sur le Macintosh c'est-à-dire que si je branche une clé USB, vous allez la voir monter également ici. On aimera bien avoir un dossier dans lequel on sait que les médias à travailler sont, ce qui va simplifier, à chaque fois, les recherches et éviter de se balader dans l'arborescence.
Dans ces préférences, on a également les cartes qui sont actives, on a également la carte d'interface qui nous permettra de, d'acquérir ou de sortir sur un moniteur vidéo ou sur un scope, on a également les panels qu'on pourra connecter. Là, pour la démonstration, on travaille avec une palette, donc il n'y a pas de panels ; et un onglet « Advanced » qui est réservé au débogage, on va dire ; et à des fonctions très avancées que nous ne verrons pas ici.
Une fois que vous avez modifié des paramètres ici, si vous avez modifié des choses, il faudra sauver et redémarrer le logiciel. Donc, ici en haut, on pourrait dire que c'est notre Finder. En tout cas, ce qui y ressemble. Toujours pareil, on peut présenter soit par liste, soit par vignette.
Si je veux, tout de suite, rentrer quelques médias, je pourrai aller directement les chercher dans un dossier et vous voyez qu'ils vont apparaître ici et que je pourrai les emmener soit en prenant et en l'emmenant directement ; je pourrais, aussi, faire un double clic. Je pourrais également, tout simplement lui dire « eh bien ! Ajoute-moi le contenu du dossier dans le média-pool » et vous voyez qu'en faisant cette dernière commande, alors, il a vu qu'il avait déjà deux clips et il nous a amené les autres, ceux qui manquaient depuis le média-pool.
On verra un peu plus tard qu'on peut aussi amener le contenu de ces dossiers en fonction d'EDL qui ont déjà été faits, par ailleurs en montage, qu'on pourra faire des offsets sur le time code et bien d'autres choses qu'on pourra rajouter dans un proxy manager s'il s'agit de fichier DPX et qu'on pourra également vérifier que de savoir où est ce fichier, un fichier donné dans le Finder. On pourra également copier, créer de nouveaux dossiers, renommer les fichiers, etc.… et y compris détruire définitivement des fichiers et des dossiers. Mais, pour le moment on va s'arrêter juste à cette gestion là et on va essayer de comprendre la relation qu'il y a entre toutes ces fenêtres.
Ici, quand je suis directement dans mon Finder, vous voyez que je peux aller chercher, par exemple, un média et c'est lui qui va, s'affiche ici dans le viewer. Et je vais également avoir les informations qui concernent ce fichier y compris des méta-datas qu'on pourrait modifier en appliquant, par exemple, en lui donnant des noms et des choses. À partir du moment où il est sélectionné ici, dans mon média-pool, c'est-à-dire que les fichiers que j'ai sélectionnés dans mon Finder, je ne pourrai pas modifier des choses. Des fichiers que j'ai modifiés ici dans mon média-pool, effectivement, je pourrai décider d'ajouter, éventuellement, des choses.
On a la possibilité, donc de ranger les choses, d'y voir un certain nombre d'informations. On a la possibilité aussi, là j'ai mélangé des images de F65 avec des images de GOPRO, donc d'organiser, par exemple, des bin différents. J'aurai, très bien, pu décider de créer un nouveau bin en cliquant sur «plus » ici et déplacer les fichiers et les ranger bin par bin si nécessaire. Je peux aussi, à tout moment, décider que je n'ai plus besoin d'un bin auquel cas le bin et les clips qui étaient contenus sont enlevés du média-pool. Ne vous inquiétez pas, ils sont toujours sur votre Finder.
Le média-pool, en fait, est un projet, est un dossier pardon !, qui appartient à, au résolve et en gros, c'est, on pourrait dire que c'est son chutier. Pour amener les fichiers là-dedans, il suffit, donc, d'aller les chercher. On verra, par la suite, en conformation qu'on peut amener non seulement des clips qui apparaîtront directement dans la timeline d'étalonnage, mais on peut aussi amener des masques et on peut aussi amener des fichiers exports en montage qui nous permettront de vérifier la conformation. Ces derniers sont appelés des « offline clips ». Je reconnais que ce nom peut-être, peut porter à confusion. Mais, on se rappellera que ce sont des exports de montage et qui seront utilisés comme tels pour la suite des opérations.
Donc, une fois qu'on a choisi, ici, nos clips, qu'on les a amenés ici, on se souvient, donc, qu'on aurait pu effectivement rajouter un certain nombre d'informations. Par exemple, choisir de lui mettre un drapeau ou toutes autres descriptions qui pourront être utilisées par la suite.
Dès qu'une modification est faite, on n'oublie pas de sauver pour que ce soit pris en compte. Je vais, par exemple, vous ramener ici d'autres médias qui sont des DNG. La seule chose qui est vraiment importante avant de commencer tout de suite, c'est de vérifier que notre master project setting correspond bien à la vitesse à laquelle on veut travailler. Cette donnée de « conform option » doit être faite, en fait, avant même d'amener les médias. Sinon, il sera impossible après, de changer ça et ce qui pourrait poser des problèmes si on veut exporter sur une chaîne de montage.

Cette formation DaVinci Resolve est également disponible dans les packs suivants

3 Notes et avis
Note moyenne:
3.941175 5 0 17
17
Donnez votre avis sur la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Cédric ETIENNE il y a 386 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

trés bien

pour novice comme moi j'ai appris pas mal de chose même si j'ai pas vraiment compris les settings et tout .Mais pour sa il me suffit de me repassé le tuto plusieur fois.
Dominique JARLAN il y a 526 jours.
Votre note :
2 5 0 0
0

Trop brouillon

Video interessante maps trop brouillon
ludovic gaudry il y a 567 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

le top..

Mr Jean COUDSI top en formateur

il est claire et précis

merci pour cette formation