Accueil » Vidéo-Compositing » DaVinci Resolve » L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Tuto DaVinci Resolve | Découverte de l'onglet CONFORM

vidéo 3/57
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Découverte de l'onglet CONFORM
    00:00 / 07:23
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux

Détails de la formation

Nous pouvons passer, maintenant, à l'onglet conform. Dans cet onglet, en fait, qu'est-ce qui va se passer ?
Le Résolve va créer, par défaut, une master-timeline qui va reprendre, en fait, l'ensemble des fichiers qui, dont, dans le média-pool et dont on retrouve, ici, copie. Voyez que ces fichiers qui sont là sont également des fichiers qui sont ici. Ceux qui, on a marqué d'un drapeau, ont effectivement hérité d'un drapeau. Ça pourra nous servir, par exemple, pour trier les timelines et demander à voir uniquement les fichiers avec drapeau ou pas. Ça nous aura permis de marquer des clips qui ont, par exemple, un problème particulier. On pourrait se dire, tiens sur ce plan-là, il aurait fallu que je mette un drapeau d'une autre couleur comme on aurait pu le faire dans les médias pour dire qu'ils doivent être stabilisés ou toute autre chose.
Alors, ici dans le conform, nous aurons donc en haut la timeline qui vient par défaut. On aurait pu, ici, créer éventuellement une timeline, par exemple, DNG vide, on aurait pu régler son time code, et on aurait pu, par exemple, amener dans cette timeline, les fichiers directement pour pouvoir les travailler séparément. Auquel cas, nous aurons deux timelines : une qui comprend l'ensemble des fichiers qui est la master-timeline créée par défaut et une autre qui est celle avec les fichiers qu'on vient de choisir et d'amener et on les a amenés et on peut les déplacer n'importe où dans la timeline et de créer, exactement, comme on veut.
On voit ici qu'on a quelques outils d'édition : couper, joindre, rajouter une piste si on a besoin. De toute façon, on va sortir, par exemple, un clip ou plusieurs clips. Par exemple, le plan bleu, je voudrais qu'il soit au –dessus. On a la possibilité d'éditer un petit peu, de faire un petit peu de montage avec les rôles et compagnie que vous connaissez si vous avez fait un petit peu de montage.
On a la possibilité d'afficher la timeline de manière différente. Vous allez voir que si je zoome dedans, on est sous forme de pellicule ici. On pourrait, aussi, choisir d'avoir ou pas afficher les drapeaux et l'audio. On pourrait choisir la hauteur des pistes et au lieu d'avoir une version pellicule, on pourrait, très bien, choisir d'avoir, en fait, une vignette à la fin du plan et une autre au début du plan. Il faudrait que je change un petit peu l'aspect du zoom pour vous montrer comment ça se passe. Et là, vous voyez bien qu'on a juste une vignette au début et à la fin. Ça peut être intéressant quand on a une machine peu puissante.
On a de la possibilité, aussi, de vérifier s'il y a du son ou pas dans les médias. Si je passe sur les fichiers GOPRO, vous verrez qu'ici, il y a du son et que nous le verrons moduler à côté. On a la possibilité d'entendre ou pas le son. Si on veut travailler dans le silence ou si on veut entendre les rushs, on a aussi la possibilité en plus des drapeaux, de marquer c'est-à-dire de rajouter un marqueur auquel cas, c'est un repère à l'image précise c'est-à-dire que si on a repéré dans des rushs, à un endroit précis quelque chose ou si on veut, par exemple, marquer tous les claps, on pourra le faire par ce biais.
Comme pour les drapeaux, on a le choix entre différentes couleurs de marqueurs et on a aussi ici quelque chose d'assez intéressant, qui est la possibilité, quand on a fait des modifications dans une timeline, de voir, en fait, les différentes choses qui ont été faites. Si, par exemple ici, je décide que je vais couper la fin de ce plan, vous voyez qu'immédiatement, il me dit « eh bien voilà, j'ai fait ça ». Et grâce à la possibilité d'aller et de venir dans cet historique, on pourra annuler les actions. En tout cas, on pourra voir l'historique complet de toutes les actions que nous aurons faites dans la timeline. Donc voilà, un petit tour rapide de cette partie-là.
Nous avons, ici donc, nos clips, toujours pareils, qu'on peut présenter soit par liste, soit par format, soit par location c'est-à-dire où est-ce qu'ils sont rangés dans le Finder. On a, bien sûr, la possibilité de chercher en fonction d'un titre, si on cherche, par exemple, GOPRO. Vous verrez qu'il va nous, directement, nous sortir l'ensemble CGPR et après, c'est un zéro, hein d'accord! Mais, il va donc nous sortir et nous filtrer que ces clips-là. Et en bas, on a un petit onglet qui nous sert ici à créer des effets. Alors, comment ça se passe ?
Et bien, on fait extrêmement simplement. On rajoute un effet sur la timeline et il est immédiatement intégré.
Je vous laisse le soin de visiter les différents effets qui sont disponibles quand il s'agit de croise dissolve ou de additif dissolve. Évidemment, on peut le faire entre deux clips s'il y a suffisamment de marges. Autrement, on peut mettre un croise dissolve, ici, au début d'un plan et auquel cas, on aura une ouverture et l'enchaînement sur l'autre. Vous avez, également, une lecture des clips en fonction de leur time code entrée, sortie, etc.
Je vais arrêter de travailler avec, ici IBLED. Vous avez vu que je viens de couper le fichier et que, donc, je peux revenir et décider de ne plus le couper. Et quand on se balade, ici maintenant, on va voir que directement, on aura nos clips, les clips sélectionnés qui apparaîtront dans la timeline. Ici, on pourra choisir les choses et pour qu'ils soient synchrones ces choses-là, il suffira d'aller dans les settings, dans les générales options et de dire qu'on souhaiterait toujours que les clips sélectionnés dans le média-pool soient… et la synchro de la timeline avec l’image. On appliquera ces paramètres que vous découvrirez tous par la suite et du coup, vous voyez que maintenant, quand je bouge la timeline, eh bien, je vois sur quel clip je suis directement.
On va, aussi, voir qu'on a deux visualisateurs dans lequel on pourra afficher de manières différentes les TC. On pourra choisir source ou ici, soit le fichier source, soit la timeline. Si on veut visualiser une source, eh bien, elle apparaîtra ici. Imaginez que je choisisse ce plan-là. On peut le visualiser indépendamment ici avec un transport classique. On pourrait visualiser ici la timeline avec un autre transport classique et on verra plus tard que si on amène une conformation de montage, on pourra même visionner la source de montage qui se synchronisera avec le montage qu'on aura importé par le biais d'une AF, d'une XML ou d'une EDL.

Cette formation DaVinci Resolve est également disponible dans les packs suivants

3 Notes et avis
Note moyenne:
3.941175 5 0 17
17
Donnez votre avis sur la formation L'étalonnage numérique avec DaVinci Resolve 9 - Les fondamentaux !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Cédric ETIENNE il y a 386 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

trés bien

pour novice comme moi j'ai appris pas mal de chose même si j'ai pas vraiment compris les settings et tout .Mais pour sa il me suffit de me repassé le tuto plusieur fois.
Dominique JARLAN il y a 526 jours.
Votre note :
2 5 0 0
0

Trop brouillon

Video interessante maps trop brouillon
ludovic gaudry il y a 567 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

le top..

Mr Jean COUDSI top en formateur

il est claire et précis

merci pour cette formation