article(s) dans votre panier VOIR

Nommage et chargement du fichier JSON sur Animate CC 2017

  • Vidéo 3 sur 7
  • 18:41 de formation
  • 7 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Nommage des différentes occurences sur la scène et chargement du fichier json
00:00 / 04:28
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
19,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne, le formateur expert vous apprend le nommage des différentes occurrences sur la scène et le chargement du fichier json avec Adobe Animate CC 2017. Cette vidéo a pour but de déterminer les fonctions d’actualisation du fichier de formatage. Pour commencer, vous nommez chaque élément du trombinoscope. Pour cela, vous sélectionnez les éléments un à un puis vous allez dans le panneau Propriétés pour saisir son intitulé. Pour continuer, vous allez dans le panneau Scénario et vous créez un nouveau calque. Ce dernier sert de support pour le code qui affiche le fichier json. Vous basculez ensuite dans la fenêtre Actions pour saisir le code en question. Pour ce faire, vous référencez le scénario. De cette manière, il est plus facile d’y parvenir. Une fois cela fait, vous passez au chargement du fichier json. Pour cela, vous appelez la fonction var lq=new createjs.LoadQueue(true). Suite à cela, vous intégrez un écouteur à partir de la fonction lq.addEventListener. Cette fonction prend pour premier évènement ‘complete’. Il est utilisé pour vérifier le chargement du fichier json. En complément de cela, vous entrez l’évènement parseJson. Il est chargé d’explorer les informations contenues dans le fichier correspondant. Vous indiquez ensuite le répertoire d’enregistrement de ce fichier. Dans ce cas, vous utilisez la méthode lq.loadFile. Elle prend pour argument le nom du fichier en id et le chemin d’accès en src. Dans le cas où vous chargez des données externes, elles sont stockées en cache. Ainsi, vous ne parvenez plus à actualiser le fichier source. En effet, le chargement de la page n’affecte que le fichier en cache. Pour pallier aux risques de perdre des données, vous intégrez une variable randy qui correspond au chemin d’accès du fichier. L’instruction adéquate est donc var randy = ″json/ content.json ?″. A la suite de cette instruction vous utilisez une méthode de type math pour piocher un chiffre compris entre 0 et 10000. Vous appelez donc Math.floor pour n’avoir que des nombres entiers et math.random()*10000 pour l’affichage aléatoire d’un nombre. En conclusion, la variable de randomisation est indispensable pour charger le fichier json.