article(s) dans votre panier VOIR

Préparer les données sur Power BI

  • Vidéo 3 sur 48
  • 4h01 de formation
  • 48 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Préparer les données
00:00 / 05:54
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, l’auteur vous apprend à préparer les données dans Power BI. L’objectif est de voir les étapes de traitement des données dans Power BI. Pour commencer, vous devez extraire les données d’origines à partir de l’éditeur de requêtes du logiciel. Une fois les données chargées, elles sont traitées par Power BI Desktop. A ce sujet, le logiciel crée des calculs et des mesures à partir de ces données. Power BI Desktop a aussi pour rôle de gérer un modèle relationnel et de concevoir des rapports. En ce qui concerne les calculs, Power BI met en place une nouvelle colonne calculée dans le donné. Cela grâce à l’utilisation des formules de calculs de fonction DAX. En effet, la fonction DAX ou Data Analysis Expression est une bibliothèque de fonction ayant la même fonctionnalité de base que celle d’Excel. Toutefois, elle possède en plus des fonctions permettant d’interroger des tables d’une base de données et de faire par la suite des relations entre ces tables. De ce fait, les calculs dans Power BI sont dédiés à transformer les données mal calibrées avant d’être exploité. Pour ce qui est des mesures, elles sont des calculs d’agrégats. C’est-à-dire des calculs à l’aide des fonctions somme, moyen et autres. Dans ce sens, ces calculs ne sont pas visibles dans les colonnes des données brutes, ils sont destinés aux visualisations telles que les graphes, tableaux et bien d’autres. Par contre, ils peuvent s’adapter automatiquement aux conditions de filtrages mis en place. Concernant le modèle relationnel, il est utile pour mettre en relation plusieurs sources de données ou plusieurs tables. Ce modèle relationnel est préparé dans une interface semblable à celle d’Access et utilisant la notion de cardinalité. Quant aux rapports, ils permettent de préparer la présentation graphique des données grâce à l’utilisation des outils de visualisation comme les graphiques, tableaux et autres. Ces visualisations constituent l’édition des tableaux de bord dans Power BI qui sera visible par les autres utilisateurs du logiciel. Pour conclure, cette formation permet de connaitre les étapes de préparation des données dans Power BI.