article(s) dans votre panier VOIR

Associer deux tests logiques sur Power BI

  • Vidéo 28 sur 48
  • 4h01 de formation
  • 48 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Associer deux tests logiques
00:00 / 03:38
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel vidéo relatif à Power BI Desktop, Jean-François Bavitot vous montre comment associer deux tests logiques. L’objectif de ce cours en ligne est d’utiliser des opérateurs pour agrémenter le résultat des tests conditionnels. Ces opérateurs vous permettent de combiner deux ou plusieurs critères dans une hypothèse. Pour voir leurs fonctionnalités, vous créez une nouvelle colonne à partir du menu Modélisation. Par la suite, vous travaillez dans la barre de formule. Dans ce cadre, vous nommez la nouvelle colonne, puis vous saisissez la formule qui gère l’affichage des valeurs. Dans cette formule, vous commencez avec la fonction IF pour introduire le test logique. Pour continuer, vous ajoutez l’opérateur AND. Il a pour rôle de vérifier si tous les arguments qu’il prend en compte sont vérifiés. Dans ce cas, il retourne à la valeur TRUE l’hypothèse qu’il englobe. Dans le cas où l’un de ces arguments prend la valeur FALSE, toute l’hypothèse est faussée. Ainsi, vous ciblez le champ source suivi de la valeur de comparaison pour les deux arguments. Une fois les arguments déterminés, vous saisissez les résultats à afficher dans le cas où l’hypothèse est validée. Dans le cas contraire, vous avez la possibilité de recourir à une chaîne nulle. Dans ce cas, la case reste vide. Par ailleurs, vous disposez aussi de l’opérateur OR. De même que son auxiliaire AND, cet opérateur prend en compte deux conditions. Toutefois, sa fonctionnalité est différente. En effet, l’opérateur OR vous permet d’analyser de façon indépendante les deux conditions. En conséquence, l’hypothèse est validée tant que l’une des conditions admet la valeur TRUE. En d’autres termes, il suffit qu’une condition soit vérifiée pour que l’hypothèse affiche le résultat relatif à la valeur TRUE. Dans le cas où aucune des conditions n’est admise, le résultat affiché est celui de la valeur FALSE. En conclusion, les opérateurs AND et OR vous permettent de combiner plusieurs conditions dans une hypothèse.