article(s) dans votre panier VOIR

Les sujets adaptés à la symétrie

  • Vidéo 27 sur 39
  • 1h50 de formation
  • 39 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les sujets adaptés à la symétrie
00:00 / 01:42
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation pour apprendre la Photo et la Composition, l’expert vous présente les sujets adaptés à la symétrie. L’objectif de cette vidéo est de vous faire découvrir les approches idéales pour une bonne composition symétrique. Il est à noter que la symétrie est l’un des principes figurant dans l’art de la composition comme étant la syntaxe du langage photographique. Son principe est opposé à la règle des tiers. Le fait est que la règle des tiers recommande de ne pas positionner un objet au centre mais plutôt sur le côté est contraire au principe statique de la symétrie. En effet la symétrie peut se concentrer sur une seule image comme sur plusieurs. Dans le premier cas, l’objectif est de mettre en exergue l’élément central. Dans le second cas, le but est de placer une image symétrique par rapport à une autre en fonction d’une ligne imaginaire qui sépare l’image en deux parties égales. Par ailleurs, la symétrie est assez fréquente dans la construction humaine. Dans la plupart des cas, vous la remarquez sur des images et des structures. Par conséquent, les domaines les plus touchés par la symétrie sont la photographie d’architecture ou la photographie minimaliste. Dans ce contexte, la mise en pratique se fait sur un plan de vision stricte, mathématique, calculée et stable. Pour ce faire, vous travaillez depuis un plan structuré. Dans cette optique, les plans les plus adaptés sont les sujets graphiques composés de lignes bien identifiables. L’objet doit, de ce fait, d’abord être doté d’un élément central, ensuite être muni d’un ou de plusieurs fonds. Dans ce sens, vous photographiez de manière à bien centrer l’élément central. En d’autres termes, le recadrage de l’élément central doit être parfaitement agencé selon sa forme et bien structuré selon la géométrie pour donner l’effet de stabilité de l’image. L’effet de recentrage va ainsi mettre en exergue l’élément central et atténuer les effets de fond périphérique. Pour conclure, la symétrie est une règle et non une loi, l’usage des sujets adaptés et le plan choisi dépend alors du goût de chaque photographe.