article(s) dans votre panier VOIR

Explorer les différents types d'éléments sur Google Data Studio

  • Vidéo 12 sur 24
  • 1h41 de formation
  • 24 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Explorer les différents types d'éléments
00:00 / 21:20
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Avec cette formation en ligne pour apprendre Google Data Studio, Julien Coquet vous présente l’exploration des différents types d’éléments. Cette vidéo a pour but de construire un tableau de bord. Pour cela, vous travaillez à partir de la barre d’outils. Tout d’abord, vous disposez de la section dédiée aux graphiques. Dans ce cadre, vous avez l’outil Série temporelle. Il aboutit à une représentation linéaire des variations de données suivant un enchaînement chronologique. Dans ce cadre, vous jouez sur les dimensions et les statistiques en fonction des données que vous souhaitez afficher. Vous disposez aussi de l’outil Histogramme qui représente les données sous forme de barres verticales ou horizontales. De même que pour la série temporelle, la présentation du graphe est modulable suivant les données de dimensions et de statistiques. En ce qui concerne l’outil Secteur, il permet de regrouper toutes les données dans un cercle départagé suivant leur valeur. Ces valeurs sont alors transformées en pourcentage pour déterminer la proportion du secteur occupée par une source. Dans ce cadre, vous avez la possibilité de déterminer le nombre de sections du graphique. De plus, vous pouvez changer pour une présentation en anneau en déplaçant le curseur dédié à cet effet. L’élément suivant est le tableau. Il vous permet de contenir des données classées selon des critères bien définis. En sélectionnant des valeurs dans la section Statistique, vous parvenez à augmenter le nombre de colonnes. Par rapport au nombre de lignes, il est modifiable dans la section correspondante. Dans les propriétés de ce graphique, vous avez la possibilité de changer la représentation des valeurs pour une carte de densité ou des barres dans l’onglet Style. Quant à l’outil Synthèse géographique, il accède à une carte qui localise et représente les données suivant un code couleur. Pour continuer, vous avez l’outil Tableau de données. Il vous permet de représenter un libellé avec sa valeur brute. Dans ce cas, il est possible de compresser la valeur pour obtenir une valeur arrondie. Suite à cela, vous avez l’outil Nuage de points qui affiche les données de façon ponctuée selon la valeur. A part cela, vous avez la possibilité d’utiliser les graphiques en aires. Selon les libellés, les données sont représentées sur une modulation de surface. Dans le cas où vous utilisez plusieurs statistiques, vous empilez la représentation des aires. Pour conclure, les éléments de rapport correspondent aux représentations graphiques de données.