article(s) dans votre panier VOIR

Logique du Media file et clip dans AVID Media Composer 8.7

  • Vidéo 2 sur 86
  • 8h06 de formation
  • 86 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Logique du Media file et clip
00:00 / 07:02
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
99,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto, l’expert vous explique la logique du media file et clip sur Avid Media Composer 8.7. L’objectif est de vous aider dans la gestion des médias dans ce logiciel afin d’effectuer un montage quelconque. Tout d’abord, vous devez savoir que la gestion des médias vous donne le maximum de temps réel avec un minimum de latence sur la lecture de vos éléments. Pour commencer, vous allez mettre en place des médias en séparation d’essences. Il faut savoir qu’à chaque fois que vous importez un élément ou que vous enregistrez un élément par capture, vous devez créer une métadonnée et un Master clip. Tout cela passe évidemment par un boitier qui va transformer le flux vidéo en fichier informatique. En général, vous disposez de quelques petites données textuelles qui correspondent à votre Rush incluant le nom, le time code et les références temporels de votre flux. Pour ce qui est des Codecs, ils vous permettent de savoir sous quelle résolution vous l’avez enregistré. Vous pouvez également ajouter des commentaires. Il est à noter que l’élément métadonnée se trouve dans le Média Composer. Sa fonction est de pointer dans les différentes essences. Quel que soit le nombre de vos sources de capture donc, audio ou vidéo, votre fichier doit être en MXF. Ce même système de séparation d’essences permet d’alléger 3 points. Le fonctionnement de calcul de l’ordinateur, du mémoire et du débit par rapport à votre disque dur ou à un réseau. Par ailleurs, d’autres utilisent le système de montage encapsulé. Celui-ci consiste surtout à avoir en lecture les essences qui vous intéressent. En dernier, l’addition de l’Image, du Son et de Métadonnée constitue ce système. Ce qui vous permet d’obtenir plus de temps réel et plus d’instantanéité par rapport à la mise en lecture. En conclusion, cette formation vous a permis d’apprendre davantage sur la logique du Media File de Avid Media Composer.