article(s) dans votre panier VOIR

Effets verticaux : le 3D Warp dans AVID Media Composer 8.7

  • Vidéo 66 sur 86
  • 8h06 de formation
  • 86 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Effets verticaux : le 3D Warp
00:00 / 04:07
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
99,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel pour apprendre Avid Media Composer 8.7, le formateur vous explique les effets type gigogne. Ce cours a pour objectif de vous illustrer l’accumulation des effets les uns sur les autres en appliquant le principe de gigogne. Pour cela, vous procédez à la création d’une piste gigogne. Il s’agit d’emboîter une piste avec un effet dans une autre piste avec un effet et ainsi de suite. Pour commencer, vous prenez une piste sur laquelle vous avez déjà attribué un effet et vous lui ajoutez un autre effet. Afin de garder l’effet précédent, vous maintenez la touche Alt lors de l’affectation du nouvel effet. Vous avez ensuite la possibilité de créer un objet destiné pour l’ensemble des pistes au moment de l’édition de votre effet. Pour cela, vous activez l’outil React Tool et vous placez l’objet en question sur votre vidéo. De cette manière, lorsque vous faites un double clic sur votre segment, vous constatez les deux effets appliqués à ce dernier. Cette action est considérée comme le principe de la piste gigogne. De plus, ce principe consiste aussi à modifier l’affichage en cliquant sur l’outil Step in ou Step out en dessous de votre timeline. Cela vous permet d’afficher uniquement le segment concerné par l’effet. Pour ce qui est d’ajouter une autre séquence, vous veillez à ce que cette dernière soit placée dans votre piste gigogne. Suite à cela, vous lui ajoutez l’effet que vous avez prévu en ce sens. A cette issue, vous appliquez l’objet récemment créé à vos deux montages, ainsi que l’ensemble des effets affectés à ces derniers, à savoir le premier segment et la nouvelle séquence. Dans ce sens, vous avez accumulé un certain nombre d’effets à votre piste gigogne et les montages sont considérés comme un seul montage complet. Pour conclure, vous accumulez des effets de piste en procédant à la création d’une piste gigogne.