article(s) dans votre panier VOIR

Correction de l'algorithme pour situer un caractère dans l'alphabet

  • Vidéo 21 sur 47
  • 2h36 de formation
  • 47 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Correction de l'algorithme pour situer un caractère dans l'alphabet
00:00 / 04:47
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne pour apprendre l’algorithme, Marielle Alliot-Sangare corrige l’algorithme pour situer un caractère dans l’alphabet. Le but de ce tutoriel est de vous montrer les méthodes pour aboutir à l’exercice. Dans cet exercice, il est question d’exploiter les conditions imbriquées. De ce fait, vous êtes amené à inclure des conditions par rapport à l’opérateur logique dans l’énoncé. Comme à chaque début d’algorithme, il est indispensable de déclarer la variable qui correspond à l’élément d’entrée. Dans le cas présent, la variable de type caractère est déclarée comme suit Var C : caractère. Par la suite, vous passez à l’édition du bloc de traitement. La première instruction de ce bloc consiste à affecter une valeur à la variable. Vous devez donc exécuter saisir C. Une fois la saisie terminée, vous passez au test des conditions imposées. A cet effet, vous avez trois possibilités. Dans le premier cas C=m vous demandez à afficher en sortie égal à m. Le cas suivant fait suite au premier par l’intermédiaire de la fonction Sinon, c’est-à-dire dans le cas échéant. Dans ce deuxième cas, vous mettez en place un autre test qui vise à vérifier si C<m. L’élément de sortie correspondant à cela est donc avant m. Dans le cas où cette instruction est fausse, vous passez à la troisième possibilité avec la fonction Sinon. Dans ce contexte, vous écrivez l’instruction pour afficher directement le résultat du test après m. Dans ce sens, il est indispensable pour chaque fonction Si d’admettre un Alors pour exécuter une action et de faire correspondre un FinSi pour marquer la fin de l’instruction. Dans le cas contraire, l’algorithme n’est pas exécuté correctement. En effet, vous êtes notifié par un message d’erreur. Pour conclure, la correction de cet exercice vous permet de comprendre et d’assimiler la notion de conditions imbriquées.