article(s) dans votre panier VOIR

Présentation de l'atelier d'animation d'un personnage sur Adobe Animate CC 2017

  • Vidéo 1 sur 9
  • 1h11 de formation
  • 9 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Présentation de l'atelier
00:00 / 02:10
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
19,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo, le formateur vous décrit la présentation de l’atelier pour Adobe Animate CC 2017. L’objectif de cette formation en ligne est d’aborder une animation d’un sujet à partir de son illustration vectorielle. Pour ce faire, vous prenez d’abord un sujet, par exemple un personnage. L’animation de ce dernier vous détaille une action faite par celui-ci. Vous travaillez alors sur le cycle d’une action du personnage. Pour cela, vous effectuez des recherches d’images à partir des moteurs de recherche. Il est à noter que les recherches avec des vocabulaires en anglais plutôt qu’en français vous donnent des meilleurs et plus de résultats possibles pour avoir une multitude de choix. Pour continuer, vous disposez de toutes les images qui sont tirées par des ouvrages de sites dédiés spécialement à l’animation. Dans ce cadre, vous choisissez une image qui s’adapte le mieux avec le sujet de l’illustration. Par la suite, vous importez cette image dans Animate CC. De ce fait, vous animez le personnage, vous allez ensuite dans l’outil Squelette pour mettre à profit les différentes parties de son corps. Ainsi, vous retravaillez seulement sur les parties qui seront animées à savoir les jambes, le bras et bien d’autres. Cette action faite, vous mettez ces parties en interpolation avec le mouvement, suivant le rythme d’une action normale. Pour terminer, vous exportez le scénario en JavaScript/HTML afin de visualiser l’animation. Quant à l’emplacement des animations que vous faites, il est préférable d’avoir deux types de dossier dans la source. Le premier est nécessaire pour stocker tous les composants initiaux qui sont intégrés dans l’animation. Ces composants sont toutefois les illustrations et l’image qui va vous servir de modèle. Le deuxième dossier contient le résultat final que vous allez tendre avec l’atelier. Pour conclure, cette vidéo vous permet de mettre des animations dans le projet.