article(s) dans votre panier VOIR

LOG, FLAT, RAW avec Adobe SpeedGrade CC 2017

  • Vidéo 13 sur 88
  • 4h15 de formation
  • 88 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
LOG, FLAT, RAW
00:00 / 03:10
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne pour apprendre Adobe SpeedGrade CC 2017, l'expert vous apprend la fonction des LOG, FALT et RAW. Le but de cette vidéo est de distinguer les formats de fichiers. Les notions de Log, de Flat et de Raw vous renvoient au format qu’utilisent les dispositifs d’enregistrement que vous employez. Ces notions vous renseignent sur la qualité des images prises et les traitements lors de l’étalonnage. Pour commencer, le Log et le Flat partagent le même principe. En effet, les deux notions consistent à diminuer le contraste à la prise de vue. Pour cela, l’enregistrement va tenir compte d’un maximum de valeurs de contraste à l’intérieur d’un espace de couleur restreint. Ces deux notions sont quelque peu différentes. En effet, le Log agit sur une optimisation de couleur qui demande une courbe de correction pour être affiché correctement et de façon linéaire. La fonctionnalité de ce type de format est d’avoir des valeurs hautes et basses qui prennent en compte les détails. De plus, cela doit se faire dans un espace de couleur restreint. Dans ce sens le Log est une sorte de compression de la quantification. Malgré une quantification réduite, le Log considère les valeurs de couleur passant du noir au blanc. Contrairement à cela, avec le format Raw, vous allez avoir une quantification plus développée. Dans du format 8 bits, vous pouvez avoir une prise en compte des détails dans les zones sombres ainsi que les zones claires. Comme la dynamique est compressée par le mode Logarithmique, vous allez passer par Adobe SpeedGrade pour afficher l’image correctement. Pour cela, vous disposez de correcteurs de couleur dans le logiciel. Par contre, en mode RAW le fichier n’est pas compressé. Cela minimise les pertes de données. En conclusion, le format des fichiers influe sur la qualité de l’étalonnage.