article(s) dans votre panier VOIR

Caractéristiques des Raw dans Speedgrade CC 2017

  • Vidéo 64 sur 88
  • 4h15 de formation
  • 88 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Caractéristiques des Raw
00:00 / 02:37
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, le formateur vous explique les caractéristiques des fichiers Raw sur Adobe SpeedGrade CC 2017. Ce cours a pour objectif de vous familiariser à l’utilisation des fichiers Raw. Tout d'abord, vous devez savoir que le Raw est un format d’image brut. En effet, une image au format Raw ne désigne pas un format standard d’image numérique mais plutôt des fichiers directement générés par les capteurs des dispositifs électroniques. De ce fait, ces fichiers contiennent toujours la plupart des données ayant été recueilli par le capteur photographique. Toutefois, les appareils photographiques enregistrant les images au format JPEG appliquent déjà certaines procédures de traitements photographiques pour pouvoir afficher les images à l’écran. Néanmoins, certains appareils vous proposent de laisser les fichiers tels quels dans leurs formats bruts afin de pouvoir accéder à toutes les informations disponibles pour une image donnée. Par ailleurs, l’application d’une courbe de gamma généralement utilisée avec les caméras communes ne se fait pas pour l’obtention des images au format Raw. L’application de n’importe quelle procédure visant à limiter la quantité de données présentes dans une image réduit les possibilités de traitement qu’offre cette image. L’encodage des couches en 8 et 10 bits limitent effectivement le nombre de valeurs par couches possibles pour une image donnée. Ainsi, pour obtenir les images Raw, il est nécessaire d’encoder les couches sur un plus grand nombre de bits comme 16 ou 32 bits. Toutefois, l’encodage sur un nombre plus grand de bits influe également sur la taille de l’image ce qui fait que le format Raw ainsi obtenu n’est pas supporté par tous les appareils ainsi que les logiciels de traitement. Néanmoins, la présence de cette quantité de données considérables permet de retrouver des données dans les basses et les hautes lumières. Des données qui auraient été normalement écrasées lors des procédures de délimitation des données à conserver. Pour conclure, les images au format Raw sont riches en données et vous permettent d’aller chercher des données généralement omis par la compression.